Thumbnail-architecte Thumbnail-architecte
Métiers

Architecte internet des objets

Spécialiste de l’internet des objets, l’architecte IoT travaille à la définition et à la mise en œuvre de solutions basées sur un réseau d’objets connectés en vue d’automatiser des processus, d’optimiser des flux, d’améliorer la qualité, la production ou encore la performance.

Romain Charbonnier
Par Romain Charbonnier
Journaliste indépendant
Fiche métier mise à jour le
En résumé
Niveau d’études : Bac+5
Bac conseillé : Scientifique
Employabilité : Bonne
Salaire débutant : 4 166 € brut
Salaire confirmé : 5 800 € brut
Mobilité : Très bonne
Code ROME : M1802, Expertise et support en systèmes d’information
Code FAP : M2Z, Informatique et Télécommunications
NB : les métiers de la cybersécurité sont récents. L’estimation du salaire se base sur peu de données. Le salaire peut être parfois surévalué ou sous-évalué. Nous affinerons sa pertinence lors de la prochaine édition du Guide des Métiers de la cybersécurité.
01010011 01101001 00100000 01110100 01110101 00100000 01100101 01110011 00100000 01101001 01100011 01101001 00100000 01100011 00100111 01100101 01110011 01110100 00100000 01110001 01110101 01100101 00100000 01110100 01110101 00100000 01100011 01101000 01100101 01110010 01100011 01101000 01100101 01110011 00100000 01110001 01110101 01100101 01101100 01110001 01110101 01100101 00100000 01100011 01101000 01101111 01110011 01100101 00101110 00100000 01010110 01100001 00100000 01110110 01101111 01101001 01110010 00100000 01100100 01100001 01101110 01110011 00100000 01101100 01100101 00100000 01100011 01101111 01100100 01100101 00100000 01110011 01101111 01110101 01110010 01100011 01100101 00101110

Métier

Doté de solides compétences techniques, d’un certain leadership et de compétences en matière de gestion de projet, l’architecte internet des objets ou IoT met son expertise au service de solutions IoT sécurisées. Travaillant dans des secteurs tels que le télécommunications, l’industrie, les transports ou la santé, il conçoit des solutions qui intègrent des plateformes d’objets connectés afin d’automatiser les process, d’optimiser des flux, améliorer la qualité et de la production, selon ses missions. Concrètement, il conçoit, sécurise et met en œuvre les nouvelles technologies connectées.

A chaque fois, il prend en compte le besoin spécifique du projet, ce qui signifie qu’il identifie les dispositifs à intégrer, il sélectionne les protocoles de communication, choisit les plateformes de traitement des données et des solutions de sécurité. Un métier d’avenir dont la demande ne cesse de croître.

Missions

Lorsqu’une entreprise recherche un architecte internet des objets, elle va demander à ce que cet expert puisse réaliser un ensemble de tâches prenant des formes diverses en fonction du domaine d’activité. C’est d’ailleurs pour cela, qu’elle peut demander un peu d’expérience avant. Voici quelques exemples :

  • Analyser les spécifications fonctionnelles et identifier les besoins de performances
  • Définir l’architecture logicielle en respectant les coûts et délais
  • Concevoir et implémenter des architectures IoT adaptées aux besoins clients,
  • Définir la répartition des différentes fonctions, leurs interfaces et interactions entre composants logiciels.
  • Assurer l’interaction avec l’équipe hardware.
  • Manager une équipe
  • Réaliser une veille technologique
Gratuit
Découvrez les 90 autres métiers de la Cybersécurité avec notre Guide des métiers de la Cybersécurité PDF 260+ pages
+ de 70 métiers pour travailler dans la Cybersécurité

Pour tout problème lié à l'envoi de ce formulaire, écrivez à contact@guardia.school ou appelez le 04 28 29 58 49

Responsabilités de l’architecte internet des objets

L’architecte IoT est un professionnel qui combine une expertise technique approfondie avec des compétences en conception, en sécurité et en gestion de projet pour créer des solutions IoT innovantes et sécurisées qui répondent aux besoins des entreprises et des utilisateurs finaux. Ses responsabilités consistent à concevoir des systèmes complexes qui intègrent des objets connectés, des réseaux de communication et des plateformes de traitement des données pour créer des environnements intelligents et connectés.

Compétences

L’architecte IoT doit être en mesure de posséder une maîtrise essentielle de plusieurs compétences afin d’exercer à son poste. Cela veut donc dire qu’il connaît parfaitement :

  • Les technologies des IdO/IoT et leurs mises en œuvre
  • L’architecture SI
  • La conception et l’architecture logicielle de système embarqué.
  • Les protocoles IP
  • L’analyse et la modélisation de l’architecture technique
  • Les protocoles de communication
  • Les systèmes embarqués
  • Les plateformes cloud (Azure, AWS, PTC Thingworx, etc.)
  • Les architectures n-tiers, SOA, Web Oriented Architecture
  • La façon de collaborer avec les principaux responsables métiers

Qualités

En travaillant en étroite collaboration avec les équipes concernées par l’IoT, l’expert en architecture doit pouvoir évoluer auprès d’eux. Il lui faut donc une certaine aisance à l’oral en anglais et en français. Mais également à l’écrit. De plus, adaptabilité et rigueur sont fondamentales. Une capacité d’analyse et de synthèse exigée ainsi qu’une forte adaptabilité.

Les soft skills recherchées par les entreprises

Complémentaires aux compétences techniques, les compétences douces ou comportementales appelées soft skills sont devenues très importantes ces dernières années aux yeux des employeurs. Elles caractérisent ainsi un individu sur sa manière de se comporter, d’agir, de réagir face aux changements, aux évolutions, aux contraintes. Voici quelques-unes des compétences interpersonnelles essentielles pour ce rôle :

  • Capacité analytique
  • Réactivité
  • Résolution de problèmes
  • Gestion du stress
  • Communication
  • Leadership
  • Intégrité

Niveau d’études nécessaire

Un diplôme en informatique permet d’acquérir des connaissances de base en technologie de l’information (TI), notamment la compréhension des protocoles TCP/IP qui sont au cœur de tous les réseaux. En particulier utilisé pour les objets connectés.

Une certification complémentaire peut aider les professionnels à trouver un emploi dans le domaine de la cybersécurité. Ce secteur évoluant rapidement, il est important de se former en permanence aux nouvelles technologies et menaces.

Quelle école ?

La voie royale est celle d’une école d’ingénieurs qui propose de nombreux cours pratiques sur la sécurité informatique. Mais il est important de compléter ce cursus par des formations spécialisées et des stages afin de mieux appréhender ce métier. Une école spécialisée en cybersécurité est par ailleurs une solution à prendre en compte.

Quel bac ?

Il est important pour ce former dans l’architecture des objets connectés d’anticiper rapidement son orientation. Ainsi, avant de commencer une école, il faudra penser au bac. Celui-ci permet ensuite de valider son passage en études supérieures. Donc, pour le métier d’architecte, un bac scientifique ou alors un bac technologique STI2D seront les deux voies à garder en tête. Sens de la logique, développement de la compréhension, du travail en équipe seront abordés durant ces années de lycée. Des bases essentielles lorsque l’on souhaite travailler dans ce vaste champ de l’internet des objets.

Quelle formation choisir ?

Se former à l’informatique en tenant compte des enjeux de sécurité des objets connectés, tel est l’objectif de la Guardia School. Notre école se présente comme un choix pertinent pour se préparer au métier d’architecte IoT. Elle offre une approche exhaustive des deux volets de compétences, tant au niveau Bachelor qu’au niveau Master.

Durant la première phase du cursus, le Bachelor en 3 ans (titré RNCP niveau 6), permet aux étudiants d’acquérir :

  • Les bases fondamentales des langages informatiques, du codage et des infrastructures informatiques pour l’aspect technique de leur profession.
  • Des compétences solides en communication, en gestion et en leadership de projets

Le niveau MSc (titré RNCP niveau 7) amplifie davantage les capacités liées à la gestion de projet et à la veille informatique. Il approfondit également la complexité des domaines techniques, en explorant notamment les technologies émergentes, les applications de l’intelligence artificielle, tout en abordant le traitement des données. À la fin de leur parcours, les futurs professionnels vont posséder ainsi une compréhension approfondie des enjeux informatiques et une aptitude complète à traduire les besoins spécifiques dans ces domaines.  Le tout avec une dimension sécurité renforcée. Un niveau d’expertise attendu.

En savoir +

Salaire

En fonction du niveau d’expérience d’un junior ne gagne pas la même chose qu’un profil sénior), de la localisation de l’entreprise, du statut choisi (indépendant, CDI, consultant…), un architecte IoT ne touchera pas le même salaire.

Ceci étant, nous pouvons évaluer une fourchette comprise entre 50 000 et plus de 60 000 euros par an. Ce qui représente mensuellement, un salaire de plus de 4 000 euros à 5 800 euros.

Source salaires : enquête interne auprès des professionnels + étude cabinet Michael Page + étude cabinet Hays.

NB : les métiers de la cybersécurité sont récents. L’estimation du salaire se base sur peu de données. Le salaire peut être parfois surévalué ou sous-évalué. Nous affinerons sa pertinence lors de la prochaine édition du Guide des Métiers de la cybersécurité.

Dans quel secteur travailler ?

Les enjeux IoT sont tels qu’il est possible de travailler dans de nombreux domaines d’activités. La demande étant très forte par ailleurs. Ainsi, en tant qu’architecte IoT, il est possible de d’évoluer dans les univers de :

  • L’agriculture
  • L’industrie
  • La production d’énergie
  • Les télécommunications
  • La santé
  • La gestion de l’habitat et de logements intelligents
  • La distribution

Les entreprises qui recrutent un architecte internet des objets

En consultant les sites internet comme Welcometothejungle, Indeed, Pôle emploi ou encore Cadremploi, on peut y observer les annonces d’emploi d’entreprises qui recrutent un profil d’architecte IoT, comme :

  • Accenture
  • STMicroelectronics
  • Thales
  • Schneider Electric
  • Safran

Evolution de carrière

En tant qu’architecte IoT, d’autres portes peuvent s’ouvrir si l’envie d’évoluer dans sa carrière est grande. Ainsi, il est tout à fait concevable de devenir directeur de l’innovation IoT ou expert sécurité IoT. Tout dépend du projet futur de chacun. A Savoir qu’une personne travaillant dans la cybersécurité ou l’IoT peut aussi se former à devenir architecte grâce à des certifications existantes.

Quelles sont les bonnes questions à se poser avant de s’orienter

Se poser les bonnes questions pour son futur métier est essentiel. Une étape qu’il ne faut pas négliger notamment avant son orientation. Voici quelques questions incontournables :

  • Ai-je un niveau suffisant en mathématiques ?
  • Où se former pour devenir architecte IoT ?
  • Quels sont les contenus des formations proposés par l’école ?
  • Qui sont les intervenants et professeurs ?
  • Des stages sont-ils organisés ?
  • Quel est mon projet professionnel ?
  • Dans quelle entreprise je souhaite travailler ?
  • Les débouchés sont-ils importants ?
  • Vais-je trouver un emploi facilement ?
  • Faut-il maîtriser l’anglais ?
  • Combien de temps après ma formation, deviendrais-je architecte IoT ?

Les avantages et inconvénients

Comme pour tout métier, il faut pouvoir concilier à la fois avec des avantages qui permettront de s’épanouir à son poste et d’accepter des inconvénients. Les uns ne sont pas dissociables des autres.

Les avantages :

  • Métier en forte croissance
  • Profession stimulante
  • Mobilité forte
  • Rémunération élevée

Les inconvénients :

  • Exige de l’expérience
  • Savoir répondre à la complexité technique
  • Mise à jour des compétences quasi quotidienne

Devenir Architecte internet des objets

Professionnel spécialisé dans la conception et la planification d’architectures pour les systèmes connectés, l’architecte IoT doit pour cela disposer de compétences avérées. Si bien qu’une formation est nécessaire. Généralement en école d’ingénieur avec une spécialisation en informatique par exemple ou alors en école de cybersécurité puisque les enjeux de sécurité des objets connectés sont fortement liés.  Guardia permet alors de se former en conséquence.

 

01010011 01101001 00100000 01110100 01110101 00100000 01100101 01110011 00100000 01101001 01100011 01101001 00100000 01100011 00100111 01100101 01110011 01110100 00100000 01110001 01110101 01100101 00100000 01110100 01110101 00100000 01100011 01101000 01100101 01110010 01100011 01101000 01100101 01110011 00100000 01110001 01110101 01100101 01101100 01110001 01110101 01100101 00100000 01100011 01101000 01101111 01110011 01100101 00101110 00100000 01010110 01100001 00100000 01110110 01101111 01101001 01110010 00100000 01100100 01100001 01101110 01110011 00100000 01101100 01100101 00100000 01100011 01101111 01100100 01100101 00100000 01110011 01101111 01110101 01110010 01100011 01100101 00101110

Devenir architecte internet des objets

Quelles sont les missions d'un architecte internet des objets connectés ?

Chaque entreprise va proposer des missions qui lui sont directement liées. En revanche, les activités d'un architecte IoT seront de définir et d'appliquer des solutions aux objets connectés. D'en concevoir pour unifier les activités métiers dans le monde physique avec des traitements informatiques en arrière-plan, en vue de l’automatisation de processus, de l’optimisation de flux, de l’amélioration de la qualité, de la production ou de la performance. Ou encore d'animer et de travailler avec des équipes transverses.

Quel est le salaire d'un architecte internet des objets connectés ?

Tout dépend qui l'emploie, où et dans quelles conditions. Si bien que le salaire d'un architecte internet des objets diffère d'un profil à l'autre. Néanmoins, une fourchette est comprise entre 50 000 euros par an et plus de 65 000 euros, ce qui représente 4 166 euros par mois et 5 800 euros. Un niveau de rémunération élevé.

Quel niveau d’études pour devenir un architecte internet des objets connectés ?

Métier exigeant une maîtrise de compétences à la fois dans la conception d'une architecture réseau, dans le management et le pilotage d'un projet IoT ou encore dans la définition d'objectifs, pout tout cela, un niveau d'études à bac +5 est recommandé.

Quel Bac choisir ?

Avant d'envisager une formation en école d'ingénieurs ou d'informatique, il faut penser à passer le bac. En filière générale ou alors en technologique en STI2D. L'un ou l'autre permettront d'acquérir des compétences et des connaissances fondamentales pour la poursuite d'études.

Quelle est la formation pour devenir un architecte internet des objets connectés ?

A la Guardia School, un étudiant est immergé dans la culture cyber au quotidien. Notre école se présente comme un choix judicieux pour se préparer au métier d'architecte des objets connectés. Elle offre une approche exhaustive des deux volets de compétences, tant au niveau Bachelor qu'au niveau Master. À la fin de leur parcours, les futurs professionnels posséderont ainsi une compréhension approfondie des enjeux informatiques et une aptitude complète à traduire les besoins spécifiques dans ces domaines. Ils pourront alors s'orienter vers la sécurité des objets connectés.

Métiers proches d’architecte internet des objets

Continuez vos recherches autour des métiers de la cybersécurité :