Syndicats, fédérations, associations... qui sont les acteurs de la cybersécurité ? - Guardia Cybersecurity School
Boite à outils  / 17 Janvier 2022

Syndicats, fédérations, associations... qui sont les acteurs de la cybersécurité ?

Article sur les syndicats et fédérations de la cybersécurité
Contenu mis à jour le

L’essor très rapide de la cybersécurité est la conséquence de la multiplication des menaces numériques qui concernent désormais tous les secteurs économiques. La France dispose d’un écosystème important et dynamique grâce, notamment, aux syndicats, aux fédérations et associations qui fédèrent des structures privées et publiques et portent le message au niveau des hautes instances. Qui sont-ils et que font-ils ? Présentation des principaux acteurs de la cybersécurité.

Sommaire :

Les syndicats de la cybersécurité, qui sont-ils ?

S’ils ne sont pas exclusivement tournés vers le domaine de la cybersécurité, les deux organisations syndicales du numérique disposent chacune de commission cybersécurité. Il s’agit de Cinov Numérique et de Numeum.

Cinov Numérique

CINOV_NUMERIQUE

Il représente aussi bien des entreprises de services numériques, travaillant dans le domaine d’Internet et d’autres dans la cybersécurité, Cinov Numérique est l’un des 13 syndicats métier qui regroupe 300 adhérents sur les 3 000 que compte le syndicat au plan national avec la fédération Cinov.

Son objectif : défendre les intérêts des métiers de l’ingénierie et du conseil informatique auprès des organismes publics, des collectivités locales et des ministères.

Missions

De manière générale, les missions de Cinov Numérique sont les mêmes que celles des autres branches de la fédération nationale, à savoir : de la représentativité, de l’appui au pilotage de projet, de l’évaluation et de l’audit, etc.

Plus spécifiquement, Cinov Numérique intervient également sur les problématiques de formation, d’évolution des métiers, d’accessibilité au numérique pour les publics en situation de handicap, etc. « Nous sommes également attentifs aux problématiques de cybersécurité, qui préoccupent les petites entreprises », indique Emmanuelle Roux, sa présidente, sur le site internet du syndicat.

Site Internet

Numeum

NUMEUM

Sa création date de juin 2021, Numeum est la fusion entre Syntec Numérique et Tech in France. Un nouveau syndicat professionnel qui rassemble les entreprises de l’écosystème numérique en France. Il compte à la fois des éditeurs de logiciels, des plateformes et des sociétés d’ingénierie et de conseil, mais également des entreprises de services du numérique. Au total, ce sont 2 300 entreprises adhérentes. Une commission cybersécurité est en place depuis 2015.

Missions cybersécurité

Parmi les neuf thématiques sur lesquelles est engagé le syndicat, la cybersécurité occupe une place importante. Une commission a été spécialement créée afin de « maintenir et renforcer notre position de référent sur les enjeux de sécurité vis-à-vis des pouvoirs publics, des entreprises, des experts cybersécurité et utilisateurs ».

Ses missions portent sur plusieurs aspects comme faire connaître les solutions de cybersécurité, informer et sensibiliser les utilisateurs ou encore rendre la filière attractive afin d’attirer les talents.

Composée d’une centaine de spécialistes, la commission cybersécurité est membre fondateur de Cybermalveillance.gouv.fr, membre associé du Campus Cyber, membre du Comité scientifique du FIC, partenaire du mois européen de la cybersécurité piloté par l’ANSSI et partenaire du guide Cybersécurité (répertoire des solutions cybersécurité) édité chaque année par Solutions Numériques.

Numeum a publié le 14 janvier, 20 actions pour un « numérique engagé, responsable et utile pour la France » en vue de l’élection présidentielle. Parmi les quatre priorités qu’il défend, la cybersécurité tient une place majeure. Le syndicat voudrait « booster la lutte pour la cybersécurité et contre la cybercriminalité ».

En savoir plus

Quelles sont les fédérations de la cybersécurité ?

Elles sont deux à regrouper plusieurs professionnels : la Fédération française de la cybersécurité et la Fédération française de la sécurité privée. Toutes deux partagent des convictions identiques : fédérer la filière de la cybersécurité.

La Fédération française de la cybersécurité

FFCYBER

Sa naissance est récente, la Fédération française de la cybersécurité (FFC) a été lancée en novembre 2020. Elle rassemble des entreprises, des associations professionnelles, des organisations patronales, et tous les acteurs travaillant de près ou de loin avec la cybersécurité. Elle regroupe sept collèges (emploi, international, formation, R&D…) pilotés par des experts dont l’objectif est de réaliser des recommandations et de participer aux propositions soumises aux institutions.

Missions cybersécurité

  • Promouvoir l’image des activités de la cybersécurité en France
  • Favoriser les échanges d’idées ainsi qu’une collaboration aussi étroite que possible entre les organisations de la cybersécurité
  • Faire connaître le point de vue des entrepreneurs, des utilisateurs et des parties prenantes sur les sujets concernant directement ou indirectement leurs activités
  • Accompagner les entreprises afin qu’elles puissent bénéficier d’un environnement législatif et réglementaire favorable au développement de leur activité

En plus de son rôle de référent, la fédération s’engage à soutenir la formation aux métiers de la cybersécurité. Elle travaille avec certains organismes de formation qui assurent cette mission de former les nouveaux talents de demain.

En savoir plus

La Fédération française de la sécurité privée

FFSP

La FFSP est une fédération qui rassemble depuis 2013 les organisations intervenant à plusieurs niveaux sur tous les enjeux liés à la sécurité : de la sûreté aéroportuaire à la protection de personnes en passant par la télésurveillance ou encore la formation. Soit une quinzaine d’activités qui regroupent plus de 25 000 entreprises et 300 000 professionnels.

La Fédération française de la sécurité privée a l’ambition de « construire une filière française forte, exemplaire, capable de promouvoir son savoir-faire, de valoriser son approche éthique et de mettre en valeur ses technologies dans le monde ».

La cybersécurité en fait partie. Le 30 avril 2021, la Fédération française de la cybersécurité rejoignait la FFSP afin d’unir leurs forces pour promouvoir la filière française de la sécurité. « Nous ne sommes plus seulement en train de protéger des ordinateurs, nous protégeons un patrimoine bien réel de cyberattaques de plus en plus violentes et de plus en plus préjudiciables », déclarait David Ofer, président de la FFC.

Missions cybersécurité

Les deux fédérations ont écrit une feuille de route dont les objectifs portent sur quatre missions importantes :

  • Favoriser les échanges entre les acteurs de la cybersécurité et l’ensemble des autres métiers de la sécurité privée
  • Promouvoir la formation des personnels de sécurité à la cybersécurité
  • Promouvoir le développement de systèmes électroniques de sécurité souverains, intelligents et protégés des cyberattaques
  • Défendre la priorité aux solutions souveraines, dans les appels d’offres publics et privés

En mai dernier, la fédération, avec deux de ses organisations membres (l’Association des métiers de la sécurité et la Fédération française de la cybersécurité), a signé une convention avec la ministre du Travail, Elisabeth Borne et le Haut commissaire à l’emploi et à l’engagement des entreprises, Thibaut Guilluy. Une convention qui prévoit la formation et l’embauche de 20 000 jeunes dans les métiers de la cybersécurité, et 5 000 embauches de jeunes dans la surveillance humaine, avec la possibilité d’évoluer vers la cybersécurité.

Site web

Associations, groupes, cercles et autres…

Leur organisation et leur spécialisation sont différentes, mais leur but va dans le même sens : renforcer, unir, et développer la filière de la cybersécurité. Soutien à la formation des femmes aux métiers de la cybersécurité, valorisation de la filière, sensibilisation du grand public ou encore formation des élus locaux… nombreuses sont les structures qui travaillent sur ses enjeux.

L’Alliance pour la confiance numérique

ACN

Elle fédère les entreprises de toutes tailles du secteur de la confiance numérique, autrement dit, des filières de la cybersécurité, de l’identité numérique et de l’intelligence artificielle. L’Alliance pour la confiance numérique (ACN) veut contribuer à la consolidation de la filière sécurité en France. Elle porte le rôle, depuis plusieurs années, de représentation, d’apporter son expertise aux débats nationaux et internationaux et de coordination d’actions concrètes de développement de marchés et de solutions.

Missions cybersécurité

Sur le volet de la cybersécurité, l’ACN mobilise un groupe de travail qui s’investit sur trois thématiques :

  • La sécurité de l’information (authentification, confidentialité…)
  • La sécurité des systèmes et réseaux (résilience, cloud computing, MtoM, smart grid, SCADA…)
  • Les libertés individuelles (privacy, droit à l’oubli…)

L’ACN publie régulièrement des documents sur la cybersécurité comme l’Observatoire de la confiance numérique dont le dernier date de 2021.

En savoir plus

Le Cercle des femmes de la cybersécurité

CEFCYS

Sous l’acronyme CEFCYS, cette association de plus de 200 adhérents, femmes et hommes, affiche l’ambition de promouvoir et faire progresser la présence des femmes dans les métiers de la cybersécurité. Notamment dans des postes de leader. A ce séjour, 11 % des femmes occupent des postes dans cette filière (Forbes), le gisement d’opportunités est donc conséquent.

Missions cybersécurité

Le Cercle des femmes de la cybersécurité déploie dans toute la France ses missions de sensibilisation, de promotion, d’accompagnement et d’information. Plus concrètement :

  • Sensibiliser les entreprises, les recruteurs et les acteurs de l’éducation à l’importance de la parité
  • Valoriser et professionnaliser les femmes
  • Développer des programmes de mentorat aux jeunes femmes
  • Développer et participer à des programmes d’éducation, de sensibilisation et de formation
  • Publier des rapports et livres blancs

“Il faut mettre en œuvre tous les moyens pour encourager les jeunes filles à explorer les études dans les technologies et les mathématiques, et les pousser vers les cyber-carrières afin de rendre les professionnels de demain plus autonomes”, indique Nacira Guerroudji-Salvan, sa présidente.

En savoir plus

Le CyberCercle

CYBERCERCLE

Cercle de réflexion sur les enjeux de la confiance et de la sécurité numérique, le CyberCercle réunit depuis 2012 des acteurs privés et publics en se positionnant à la fois comme un think-thank et un créateur-organisateur d’événements.

Missions cybersécurité

Les membres de CyberCercle s’engagent sur des travaux portant sur cinq objectifs prioritaires, à savoir :

  • Échanger sur les questions de confiance et sécurité numériques
  • Être une plateforme de collaboration Public-Privé
  • Décrypter le cadre réglementaire et les politiques publiques de sécurité et confiance numériques
  • Être une force de propositions pour les parlementaires et les élus locaux
  • Favoriser le développement d’une culture de sécurité numérique

En savoir plus

Le Clusif

CLUSIF

Association regroupant les professionnels de la sécurité du numérique, le Clusif est une organisation qui a la vocation de favoriser les échanges d’idées et les retours d’expérience. Pour y parvenir, ses membres sont réunis dans deux collèges qui représentent aux mieux les adhérents : les Offreurs et les Utilisateurs. Les premiers sont des fournisseurs de solutions ou de services de sécurité. Les seconds, des responsables de la sécurité de l’information. Le Clusif possède plusieurs antennes en région.

Missions cybersécurité

Sur les sujets de cybersécurité, les membres du Clusif mènent des réflexions dans des groupes de travail qui ont pour finalité la publication d’un document (état de l’art, recommandations, etc.). Gestion des identités, nouvelles réglementations, déploiement d’un SOC sont des axes investis. Ils font l’objet d’une publication en libre accès sur le site de l’association.

De plus, le Clusif organise des conférences toute l’année, notamment le Panorama de la Cybersécurité et Les Menaces informatiques et pratiques de sécurité en France.

En savoir plus

L’INCRT

INCRT

L’Institut national pour la cybersécurité et la résilience des territoires a été fondé dans le but de porter une réflexion, de réaliser une veille et de développer des concepts nouveaux dans le domaine de la cybersécurité, mais tourné vers les territoires. C’est-à-dire que les collectivités, les établissements publics de coopération intercommunale ou encore des acteurs sous délégation de service public peuvent y trouver une mine d’informations.

Missions cybersécurité

Les missions de l’INCRT se déroulent selon trois actions principales :

  • La coordination d’une réflexion innovante sur la résilience et la cybersécurité des territoires. Il s’agit ici de réfléchir avec et pour les territoires.
  • La transmission de l’information à des élus et gestionnaires des territoires afin qu’ils comprennent et appréhendent le risque cyber.
  • Le développement de collaboration avec des industriels pour renforcer les liens avec les territoires. Une mutualisation de moyens techniques et humains qui ne peut se faire que collectivement.

En savoir plus 

L’APSSIS

APSSIS

La santé est un enjeu grandissant face aux risques cybers. L’Association pour la sécurité des systèmes d’information de santé s’investit ainsi pour la formation SSI à destination des professionnels de santé, fédère et anime l’écosystème de la SSI santé et travaille aux aspects sécuritaires, éthiques et réglementaires de la transformation numérique. Elle entend sensibiliser à la cybersécurité, notamment par des conférences, les professionnels de santé.

En 2020, elle a formé plus de 1 000 RSSI et produit plus de 300 publications et interventions

Missions cybersécurité

Parmi ses missions, il y en est une devenue importante au fil des années, il s’agit du Congrès national de la sécurité des systèmes d’information de santé. Le 10ème se déroulera en avril prochain. Il y sera question de l’évolution des textes, des réglementations et des référentiels, de la cybersécurité et de la conformité numérique, de la gestion de crise – gestion des risques, malwares, hacking et contre-mesures, des modèles de gouvernance de la SSI et technologies de sécurité, etc.

En savoir plus

Le Cesin

CESIN

Le club s’est constitué pour être un lieu d’échange et de coopération, mais pas seulement. Le Club des experts de la sécurité de l’information et du numérique veut aussi faire entendre sa voix à travers sa participation aux différentes démarches nationales et internationales ayant pour objet la promotion de la sécurité de l’information et du numérique. Il entend par ailleurs favoriser l’émergence de solutions pour faire face aux risques cyber. Ses membres sont en particulier des experts comme des RSSI, CISO, responsables de SOC, de CERT au sein d’entreprises privées ou publiques.

Missions cybersécurité

Dans une logique de partage des expériences et des expertises entre professionnels, le Cesin organise plusieurs actions annuelles comme des réunions de travail trimestrielles réunissant une centaine de RSSI sur des thématiques définies. Mais aussi un congrès sur les tendances des enjeux de la sécurité de l’information, du mentorat, l’organisation de conférences d’experts, etc.

“Ceux qui conduisent la cybersécurité ont besoin de partager des pratiques, des méthodes, des expériences et des informations. La compréhension des risques et le renseignement sur les menaces sont essentiels”, déclare sa présidente Mylène Jarossay.

En savoir plus

Actualités récentes