Thumbnail-Psydesigner Thumbnail-Psydesigner
Métiers

Concepteur de personnalités d’IA / Psydesigner

Il y a quelques années encore, le concept même d’Intelligence Artificielle suscitait bien des fantasmes et des idées relativement déconnectées de la réalité. Aujourd’hui, avec le développement croissant de projets basés sur l’IA et le perfectionnement fulgurant de la technologie, on réalise de manière très concrète qu’il est possible de faire des prouesses en matière technologique sans pour autant tomber dans la fiction futuriste. Parmi ceux qui accompagnent cette montée en puissance, les Concepteurs de personnalités d’IA – également appelés Psydesigners – font partie des professionnels qui intriguent le plus. Quelles missions se cachent derrière ce titre très prometteur ? Comment réunir les compétences nécessaires pour intervenir sur un des aspects les plus passionnants des sphères de l’IA ? Nous faisons le point en détail dans cet article

kevin-picciau
Par Kevin Picciau
Fiche métier mise à jour le
En résumé
Niveau d’études : Bac +5
Bac conseillé : Scientifique 
Employabilité : Très bonne
Salaire débutant : 3 300 €
Salaire confirmé : 6 700 €
Mobilité : Très bonne
Code ROME : M1802, Expertise et support en systèmes d’information
Code FAP : M2Z, Informatique et télécommunications
NB : les métiers de la cybersécurité sont récents. L’estimation du salaire se base sur peu de données. Le salaire peut être parfois surévalué ou sous-évalué. Nous affinerons sa pertinence lors de la prochaine édition du Guide des Métiers de la cybersécurité.
01010011 01101001 00100000 01110100 01110101 00100000 01100101 01110011 00100000 01101001 01100011 01101001 00100000 01100011 00100111 01100101 01110011 01110100 00100000 01110001 01110101 01100101 00100000 01110100 01110101 00100000 01100011 01101000 01100101 01110010 01100011 01101000 01100101 01110011 00100000 01110001 01110101 01100101 01101100 01110001 01110101 01100101 00100000 01100011 01101000 01101111 01110011 01100101 00101110 00100000 01010110 01100001 00100000 01110110 01101111 01101001 01110010 00100000 01100100 01100001 01101110 01110011 00100000 01101100 01100101 00100000 01100011 01101111 01100100 01100101 00100000 01110011 01101111 01110101 01110010 01100011 01100101 00101110

Métier

Un Concepteur de personnalités d’IA est chargé de créer et de développer des caractères, des comportements et des dialogues pour les intelligences artificielles. Celui que l’on appelle également Psydesigner a pour rôle de rendre plus humains, plus empathiques et plus adaptés à leur contexte d’utilisation divers outils basés sur l’IA, du « simple » chatbot à des robots très évolués. En d’autres termes, il s’agit de construire le cadre et l’architecture de la personnalité de l’IA. « C’est un rôle à proprement parler de scénariste », explique Régis F., qui assure ce rôle auprès d’un créateur de solutions liées aux nouvelles technologies.

Dans notre ressenti, Alexa et Siri sont presque des personnalités à part entière, n’est-ce pas ? C’est parce qu’on a donné une vraie couleur à ces assistants vocaux, une vraie identité. Il y a eu un long travail pour affiner l’image que ces outils laissent chez les utilisateurs. Alexa et Siri sont deux exemples très connus, mais on voit apparaître un nombre croissant d’outils et d’assistants qui vont prendre une place aussi importante (ou presque) dans notre quotidien. Au cours des dernières années, j’ai beaucoup travaillé sur des assistants à la conduite qui vont assez loin dans leur présence dans l’habitacle : vous avez vraiment l’impression d’avoir quelqu’un à côté de vous, dont la présence et les conseils sont rassurants, sans être perturbants et vecteurs de dangerosité. On s’éloigne de la voix monocorde et bornée des premiers GPS ! J’effectue le même travail pour des assistants à la manipulation médicale, sur des sujets d’imagerie et de chirurgie.
Régis F. - Psydesigner

Pour parvenir à ce genre de résultat, le Psydesigner définit lui-même l’algorithme de l’IA. Une production réussie suppose de très bonnes notions en langage informatique, mais aussi en psychologie, en conception et en linguistique. « Le Psydesigner est en réalité l’ergonome de l’Intelligence Artificielle », précise Régis F.

Missions

Le contenu précis des missions attribuées à un Psydesigner dépend :

  • du secteur d’activité pour lequel il intervient ;
  • et surtout du projet qui est mis en place.

On peut néanmoins répertorier les tâches classiques que peut être amené à prendre en charge ce professionnel :

  1. Développement de personnalité : Conformément à son titre, le Psydesigner a généralement la charge de définir des des traits de personnalité distincts et cohérents pour un outil basé sur l’IA. Il est tenu de déterminer par ailleurs les mécanismes techniques permettant l’articulation et le déploiement de cette personnalité dans une multitude de situations différentes. Cette tâche peut requérir différentes compétences et divers outils techniques. Il s’agit en tous les cas de bien prendre en compte le domaine d’application et, surtout, le public cible.
  2. Création de dialogues : Un autre versant de l’activité du Psydesigner est l’élaboration de scripts de conversation et de réponses variées pour les outils basés sur l’IA. Le professionnel doit s’assurer que ces dernières sont naturelles, engageantes et pertinentes.
  3. Développement de la voix et du langage : Une autre dimension du métier touche au fait de créer le ton de voix et le style de langage de l’outil d’IA. Il est important pour cela de tenir compte du public cible et du domaine d’application. Le travail de rédaction de scripts mentionné précédemment peut grandement influencer cette tâche, de même que le développement de modèles de langage naturel et la personnalisation des réponses en fonction du contexte.
  4. Conception d’interfaces conversationnelles : Concevoir des interfaces utilisateur conversationnelles intuitives et conviviales, de type chatbot notamment, est une mission classique. Ces interfaces doivent faciliter l’interaction entre les utilisateurs humains et l’outil d’IA.
  5. Intégration de l’empathie : De manière plus globale, le Psydesigner est sollicité pour intégrer des éléments d’empathie et de compréhension émotionnelle dans le comportement de l’IA, afin de mieux répondre aux besoins et aux dispositions des utilisateurs.
  6. Tests et itérations : Le travail du Concepteur de personnalités d’IA comporte nécessairement une phase de tests des interactions de l’IA avec les utilisateurs réels. Il s’agit principalement de recueillir des commentaires et des données d’utilisation, puis d’itérer sur la conception dans le but d’améliorer continuellement l’expérience utilisateur.
  7. Éthique et responsabilité : S’assurer que la personnalité de l’IA est développée de manière éthique et responsable fait partie intégrante des missions. Cela veut dire que le spécialiste doit tout mettre en œuvre pour éviter les biais préjudiciables, tout en respectant la vie privée des utilisateurs.
  8. Surveillance et maintenance : Enfin, il est nécessaire de surveiller en continu le comportement de l’IA en production, de détecter et résoudre les problèmes de manière proactive et d’apporter des mises à jour et des ajustements au besoin.
Gratuit
Découvrez les 90 autres métiers de la Cybersécurité avec notre Guide des métiers de la Cybersécurité PDF 260+ pages
+ de 70 métiers pour travailler dans la Cybersécurité

Pour tout problème lié à l'envoi de ce formulaire, écrivez à contact@guardia.school ou appelez le 04 28 29 58 49

Les responsabilités du Concepteur de personnalités d’IA / Psydesigner

 

 La responsabilité principale du Psydesigner est de répondre de la manière la plus exacte et la plus riche possible aux besoins des utilisateurs. L’objectif est de cerner au mieux leurs préférences pour leur proposer des assistants virtuels et des agents conversationnels efficaces, précis, mais aussi engageants. Si on poussait la logique un peu plus loin, on pourrait presque dire que notre responsabilité est de créer des agents conversationnels ‘sympathiques’. Mais il faut bien se rappeler que ce qui rend un chatbot ou un autre outil du genre sympathique aux yeux d’un utilisateur, c’est sa capacité à répondre de la façon la plus rapide, la plus concise et la plus complète possible. C’est l’enjeu de l’efficacité, toujours et encore
Régis F. - Psydesigner
competences-metier

Compétences

Le métier de Psydesigner mobilise une combinaison de compétences techniques et créatives. Voici les domaines de compétences incontournables pour pouvoir prétendre à ce type de poste :

  1. Connaissances approfondies en Intelligence Artificielle : La maîtrise parfaites des principes fondamentaux de l’IA apparaît comme une évidence. On attend notamment une aisance sur tous les points liés aux réseaux neuronaux, au machine learning, au traitement du langage naturel (NLP) et à la vision par ordinateur.
  2. Compétences en programmation : Maîtriser au moins un langage de programmation couramment utilisé dans le domaine de l’IA, comme Python, ainsi que des bibliothèques et des frameworks tels que TensorFlow, PyTorch, ou scikit-learn, est indispensable.
  3. Expertise en psychologie et en sciences cognitives : Comprendre les principes de base du comportement humain, de la psychologie et des sciences cognitives est la base pour pouvoir créer des personnalités d’IA qui interagissent de manière efficace et naturelle avec les utilisateurs.
  4. Compétences en conception d’interface utilisateur (UI) et d’expérience utilisateur (UX) : Savoir concevoir des interfaces utilisateur conviviales et intuitives qui facilitent l’interaction entre les utilisateurs et les IA dotées de personnalités est un autre prérequis.
  5. Capacités créatives et storytelling : Le Psydesigner doit disposer des ressources nécessaires pour des histoires convaincantes et des dialogues suffisamment captivants. Il s’agit de « donner vie » aux personnalités d’IA, en utilisant des techniques narratives et des scénarios engageants.
  6. Compétences en analyse et en évaluation : Enfin, il faut être capable d’analyser les interactions entre les utilisateurs et les IA dotées de personnalités, puis d’utiliser ces données pour améliorer continuellement les performances et l’expérience utilisateur.

Qualités

« La première des qualités chez un Psydesigner est une compétence en soi : on ne fera rien de bon si on n’est pas créatif », juge Régis F. « Attention, cela ne veut pas dire partir dans tous les sens et improviser : créer une personnalité d’IA ne peut se faire qu’en posant des cadres très clairs et en suivant un processus organisé ». 

 

Parmi les autres qualités indispensables, il faut insister sur la capacité au travail en équipe. Le Concepteur de personnalités d’IA est en effet amené à travailler avec des équipes très diverses, faites d’ingénieurs en IA et de designers en interactions, de linguistes et spécialistes en langage naturel, de psychologues à l’occasion. Ce n’est que sur cette base de travail interdisciplinaire que pourront être construites des personnalités d’IA cohérentes et pertinentes.

Niveau d’études nécessaire

Les missions de Psydesigner ou Concepteur de personnalités d’IA sont accessibles uniquement à partir d’un Bac +5. La densité des compétences requises, dans deux champs d’expertise exigeants (les sciences informatiques et les sciences cognitives), conduisent d’ailleurs souvent les personnes visant ce type de poste à suivre une double formation ou à aller jusqu’à un Bac +7 ou un Doctorat.

Quelle formation choisir ?

Les aspirants au poste de Psydesigner trouveront auprès de la Guardia Cybersecurity School une très bonne formation de base. Ils seront notamment parfaitement accompagnés sur les aspects techniques propres au poste, ainsi que sur l’ensemble des exigences liées au travail interdisciplinaire.

La formation se caractérise en effet par une double priorité accordée, dès la première année de Bachelor :

  • aux compétences en matière informatique d’une part ;
  • et aux compétences de type comportemental d’autre part.

Cette approche complémentaire est respectée tout au long de la scolarité, aussi bien pendant les trois années de Bachelor (titre RNCP niveau 6) que pendant les deux années de Master (MSc – titre RNCP niveau 7) conduisant à un titre d’expert.

L’école apporte notamment toutes les connaissances nécessaires en matière de langages informatiques et de développement. L’accent est notamment mis sur les langages C, C++ et Python. Sont également traités des points essentiels d’algorithmie et d’innovation en matière informatique, autant de sujets incontournables pour les futurs Concepteurs de personnalités d’IA.

En intégrant parfaitement les questions de gestion de projet, notamment au niveau de son cursus de Master, l’école prépare parfaitement les professionnels de cette catégorie au travail interdisciplinaire. Par ailleurs, les périodes de stage et de travaux pratiques sont autant d’occasions d’avoir une approche concrète des sujets liés à l’innovation.

En savoir +

Dans quel secteur travailler ?

Un Concepteur de personnalités d’IA peut trouver une utilité dans une très grande variété de domaines, partout où les interactions homme-machine ont un sens. On pourra notamment prospecter dans les secteurs suivants :

  1. Technologie et informatique : Les Psydesigners sont fortement demandés par les entreprises informatiques qui développent des assistants virtuels et des chatbots qui seront utilisés sur des plateformes de service client ou des applications mobiles, par exemple.
  2. Jeux vidéo : Dans l’industrie du jeu vidéo, les Concepteurs de personnalités d’IA peuvent notamment concevoir des personnages non-joueurs (PNJ) dotés de personnalités distinctes pour enrichir l’expérience de jeu.
  3. Audiovisuel et divertissement en général : Créer des personnages interactifs peut aussi être utile pour des productions visuelles interactives (par exemple, des écrans intelligents destinés à un événement business, une foire automobile ou une démonstration produit). On peut imaginer du contenu interactif sur tablette où un personnage virtuel conseillera du contenu au spectateur, lui fera des recommandations et répondra à ses questions.
  4. Santé et bien-être : Les mêmes professionnels peuvent développer des assistants virtuels pour fournir un suivi de santé, des conseils santé ou bien même un soutien émotionnel, voire des thérapies virtuelles.
  5. Éducation et formation : Dans ce domaine, les assistants virtuels serviront à aider les apprenants à travers des cours en ligne, à répondre à leurs questions et à les guider dans leur apprentissage.
  6. Ressources humaines : Les concepteurs d’IA peuvent travailler sur des chatbots ou des assistants virtuels pour les processus de recrutement, de formation des employés ou encore pour fournir un soutien aux collaborateurs sur le lieu de travail.
  7. Commerce électronique : Dans le domaine du e-commerce, les assistants virtuels peuvent aider les clients à parcourir le catalogue de produits, à poser des questions sur ces derniers et à concrétiser des achats.
  8. Domotique et IoT (Internet of Things) : Les Concepteurs de personnalités d’IA peuvent ici apporter des assistants virtuels pour contrôler les appareils domestiques.

Les entreprises qui recrutent des Concepteurs de personnalités d’IA / Psydesigners

Parmi les offres d’emploi de Psydesigners sur le premier trimestre 2024, on a pu retenir les recruteurs suivants :

  • Amazon et Google pour les Gafam ;
  • le Groupe Thales ;
  • Samsung ;
  • la compagnie maritime CMA CGM ;
  • DataScientest ;
  • Adesoft ;
  • iQera ;
  • Novelis Innovation ;
  • ou encore Safran.

Les offres d’emploi sont globalement bien répertoriées sur les pages suivantes :

  • Indeed.com ;
  • LinkedIn ;
  • Cyberjobs.fr ;
  • Apec.fr ;
  • et tous les portails RH des entreprises mentionnées précédemment.

Salaire

Si l’on se base sur les salaires pratiqués en France en 2023, un Concepteur de personnalités d’IA peut espérer toucher environ 3 300 euros bruts par mois en début de carrière. Pour un professionnel disposant de 5 ans d’expérience ou plus, la rémunération peut atteindre 6 700 euros bruts mensuels environ. Des variations à la hausse sont possibles en fonction :

  • de la diversité et de la rareté des concepts techniques apportés ;
  • et du poids des expériences passées.

On observe notamment des salaires légèrement supérieurs à la moyenne pour les Concepteurs de personnalités d’IA ayant assuré d’autres missions dans le domaine, comme celles d’Ingénieur IA ou de Contrôleur des performances d’IA.

Evolution de carrière

 

« Un Concepteur de personnalités d’IA peut décider de se spécialiser sur la phase ultérieure, celle où l’on va donner vie en scénario. Ça, c’est le métier de l’Egoteller, qui intervient donc après le scénariste qu’est le Concepteur de personnalités », explique Régis F. « C’est la voie que je prendrai très certainement si je souhaite me renouveler un peu dans mes tâches. »

D’autres pistes sont cependant possibles. Un professionnel qui dispose d’une très bonne formation technique et souhaite se concentrer sur cet aspect peut bénéficier de passerelles pour devenir Ingénieur en IA. « Pour devenir ou redevenir ingénieur. Car, souvent, les Psydesigners sont passés par cette case avant d’élargir leur intervention en y ajoutant la dimension psychologique », précise Régis F. Se cantonner à la partie développement, pour exercer en tant que Développeur IA, est aussi tout à fait envisageable. 

Les doubles compétences en psychologie et en sciences informatiques du Psydesigner en font par ailleurs un candidat tout trouvé au poste d’Ingénieur en sciences cognitives (ou Cogniticien). Ici aussi, les sciences humaines interviennent pour modéliser, concevoir et améliorer des machines basées sur l’Intelligence Artificielle.

Les personnes qui souhaitent passer sur une mission plus généraliste, moins créative, peuvent très bien se positionner comme Chefs de projet en IA. Lorsque ce cas de figure se produit, c’est généralement qu’il s’agit d’un projet particulièrement innovant, hors du commun et donc passionnant. Il est difficile d’être impliqué sur un rôle aussi exigeant que celui de Psydesigner et de faire une transition sur un poste moins décisif », estime Régis F. « Sur une ligne plus proche du Psydesigner, on pourra aussi penser aux missions de Contrôleur des performances d’IA. Lorsque l’on construit une personnalité d’IA, on est déjà amenés à effectuer toute une série de tests que le Contrôleur des performances pratique lui aussi
Régis F. - Psydesigner

Enfin, proposer ses services en tant qu’Expert IA ou Consultant IA est une évidence, notamment pour celles et ceux qui se sentent attirés par un exercice en indépendant. Cela suppose une grande solidité sur les points techniques et l’apport d’une vision différente, dont disposent en règle générale les Concepteurs de personnalités d’IA.

Les avantages et inconvénients

 

 Ce ne sera pas une très grande révélation : l’aspect le plus motivant et le plus valorisant du métier, c’est bien entendu la richesse des compétences qui sont en jeu. Dans le monde professionnel en général, on a tendance à segmenter les expertises. Dans le cas présent, on forme des experts en informatique et en psychologie dans le même temps. Et c’est la rencontre de ces deux disciplines complémentaires qui donne lieu à des projets passionnants. Dans cette configuration, il est très, très difficile de se trouver face à une mission qui n’est pas intéressante. En ce sens, je dirais que l’on est plus à l’abri de l’ennui, de la monotonie et de la démotivation que pas mal de professions
Régis F. - Psydesigner

Du côté des inconvénients et des défis, on notera  « le haut niveau d’exigence intellectuelle et les efforts de créativité quasi permanents qu’il faut fournir. C’est beaucoup d’énergie mais, encore une fois, c’est aussi et avant tout une source de motivation ! ».

01010011 01101001 00100000 01110100 01110101 00100000 01100101 01110011 00100000 01101001 01100011 01101001 00100000 01100011 00100111 01100101 01110011 01110100 00100000 01110001 01110101 01100101 00100000 01110100 01110101 00100000 01100011 01101000 01100101 01110010 01100011 01101000 01100101 01110011 00100000 01110001 01110101 01100101 01101100 01110001 01110101 01100101 00100000 01100011 01101000 01101111 01110011 01100101 00101110 00100000 01010110 01100001 00100000 01110110 01101111 01101001 01110010 00100000 01100100 01100001 01101110 01110011 00100000 01101100 01100101 00100000 01100011 01101111 01100100 01100101 00100000 01110011 01101111 01110101 01110010 01100011 01100101 00101110

Devenir Concepteur de personnalités d’IA / Psydesigner

Quelles sont les missions du Concepteur de personnalités d’IA / Psydesigner ?

Le Concepteur de personnalités d'IA développe des traits de personnalité cohérents et crée des scripts de conversation engageants et naturels. Il développe le ton de voix et le style de langage, conçoit des interfaces conversationnelles intuitives, et intègre de l'empathie et de la compréhension émotionnelle. Il teste les interactions, itère pour améliorer l'expérience utilisateur, assure une conception éthique et responsable, et surveille et maintient l'IA en production.

Quel est le salaire du Concepteur de personnalités d’IA / Psydesigner ?

En France en 2023, le salaire d'un Concepteur de personnalités d’IA débute à environ 3 300 euros bruts par mois et peut atteindre 6 700 euros bruts mensuels avec 5 ans d'expérience. Les salaires varient selon les compétences techniques et l'expérience passée.

Quel niveau d’étude pour devenir Concepteur de personnalités d’IA / Psydesigner ?

Pour devenir Concepteur de personnalités d’IA, un Bac +5 est requis. Souvent, une double formation en sciences informatiques et cognitives, ou un Bac +7/Doctorat, est nécessaire en raison des compétences spécialisées demandées.

Quel Bac choisir ?

Il est conseillé de suivre un programme dans le domaine du Bac Scientifique pour devenir Concepteur de personnalités d’IA / Psydesigner.

Quelle est la formation pour devenir Concepteur de personnalités d’IA / Psydesigner ?

Guardia Cybersecurity School offre un programme de Bachelor de trois ans (niveau 6 du RNCP) comprenant huit modules couvrant les fondamentaux de la cybersécurité et de la gestion des systèmes d'information. En complément, l'école propose un programme MSc en expert en cybersécurité (niveau 7 du RNCP), qui répond de manière exhaustive aux exigences en matière de cybersécurité pour les entreprises et les institutions.

metiers-proche-bg

Métiers proches de Concepteur de personnalités d’IA / Psydesigner

Continuez vos recherches autour des métiers de la cybersécurité :