Formateur en cybersécurité : fiche métier avec les missions, la formation...
FORMATEUR EN CYBERSÉCURITÉ FORMATEUR EN CYBERSÉCURITÉ
Métiers

Formateur en cybersécurité

Vous avez envie de partager vos connaissances en sécurité informatique au plus grand nombre ? Vous aimez traduire des sujets et des idées complexes en démonstrations accessibles ? Vous êtes pédagogue et patient ? Vous avez toutes les qualités pour devenir formateur en cybersécurité !

Fiche métier mise à jour le
Niveau d’études : Bac+5
Bac conseillé : Scientifique
Employabilité : Bonne
Salaire débutant : 2 900 €
Salaire confirmé : 5 000 €
Mobilité : Bonne
Code ROME : M1802, Expertise et support en systèmes d’information
Code FAP : M2Z, Informatique et Télécommunications

Métier

Le formateur expert en cybersécurité définit des programmes de sensibilisation sur le sujet de la cybersécurité et conçoit des outils et supports de formation adaptés à différents publics.

Le formateur en cybersécurité participe également à la promotion scientifique et technique de solutions, produits et concepts relatifs à la sécurité informatique.

Missions du formateur en cybersécurité

Le formateur en cybersécurité intervient auprès de publics qui souhaitent être accompagnés sur le sujet de la cybersécurité : entreprises, partenaires, sous-traitants ou encore étudiants en informatique avec des programmes sur-mesure. Il partage ses compétences et son savoir-faire et s’assure que les volets réglementaires, techniques ou opérationnels de la cybersécurité soient bien assimilés par les publics en formation. Il apporte donc son expertise aussi bien sur des sujets méthodologiques que techniques.

Le formateur en cybersécurité partage ses connaissances en matière de prévention, de détection et de lutte contre la cybercriminalité.

Ainsi, cet expert en cybersécurité peut être amené à former une entreprise sur le fonctionnement de l’architecture de solutions de sécurité, expliquer comment effectuer les meilleurs choix technologiques au sein des systèmes d’information, ou encore montrer comment optimiser tous les paramètres dans des environnements de production avec certaines exigences de sécurité.

Quels que soient les interlocuteurs auxquels s’adresse le formateur en cybersécurité, l’objectif de sa méthodologie de formation est de rendre autonomes les utilisateurs et les publics exposés aux risques des systèmes d’information et de favoriser leur montée en compétences.

 

Le formateur en cybersécurité sensibilise les entreprises aux enjeux de la cybersécurité

Le formateur en cybersécurité sensibilise les entreprises aux enjeux de la cybersécurité

 

Voici le détail des missions réalisées par le formateur en cybersécurité :

  • Définir des plans de formation et de sensibilisation adaptés aux différents publics
  • Concevoir et réaliser des parcours et des supports de formation à destination des utilisateurs et des publics exposés aux risques de sécurité des SI
  • Concevoir, organiser et animer des formations internes et externes dans le domaine de la sécurité des SI en s’appuyant sur des experts le cas échéant
  • Se tenir informé de l’état de l’art dans son domaine et assurer une veille active permettant d’actualiser les formations en fonction de l’évolution du contexte (technique, organisationnel, menaces, régulation)
  • Construire et piloter les actions de sensibilisation à la sécurité des SI et de conduite du changement auprès des utilisateurs
  • Évaluer le niveau des publics cibles en entrée et en sortie des actions de formation ou de sensibilisation

Compétences

Pour devenir formateur expert en cybersécurité, il est indispensable de posséder un socle de compétences informatiques solides orientées cybersécurité, telles que des compétences avancées sur les architectures, les déploiements, les protocoles, les applications, les systèmes, les bases de données.

Enfin, il est important de rester en veille permanente sur les avancées technologiques du secteur de la cybersécurité. Concrètement, cela se traduit par :

  • La maîtrise des outils et plateformes spécifiques à la formation en SSII
  • La connaissance du système d’information et des principes d’architecture
  • La connaissance des technologies de sécurité et des outils associés
  • La gestion des risques, politique de cybersécurité et SMSI
  • La maîtrise des fondamentaux dans les principaux domaines de la SSI
  • Une veille technologique cybersécurité et étude des tendances

Qualités

Un formateur expert en cybersécurité doit être pédagogue. En effet, un formateur en cybersécurité intervient auprès de publics divers dont les connaissances en matière de cybersécurité peuvent être aléatoires. Il s’agit donc de savoir s’adapter à son interlocuteur afin de proposer une offre de formation cohérente en fonction du niveau de maturité digitale de sa cible. Ensuite, il est important d’être à l’écoute. Le formateur en cybersécurité doit pouvoir recueillir les besoins en formation de sa cible, adapter ses travaux, démonstrations ou exercices, en fonction du niveau d’entrée en formation des apprenants.

 

Le formateur en cybersécurité est avant tout un bon pédagogue

Le formateur en cybersécurité est avant tout un bon pédagogue

 

En résumé, le formateur en cybersécurité est un expert de la sécurité informatique dont le cœur de métier est la transmission de compétences. Son rôle est d’accompagner les publics vers plus d’autonomie sur les sujets liés à la cybersécurité. C’est aussi un facilitateur, qui accompagne et sensibilise les équipes aux enjeux de sécurité informatique.

Référentiel de formation du formateur en cybersécurité

MODULE 1. CYBERSÉCURITÉ : NOTIONS DE BASE, ENJEUX ET DROIT COMMUN

  • Les enjeux de la sécurité des SI
  • Les propriétés de sécurité
  • Aspects juridiques et assurantiels
  • Le paysage institutionnel de la cybersécurité

MODULE 2. L’HYGIÈNE INFORMATIQUE POUR LES UTILISATEURS

  • Connaître le système d’information et ses utilisateurs
  • Identifier le patrimoine informationnel de son ordinateur
  • Maîtriser le réseau de partage de documents
  • Mettre à niveau les logiciels
  • Authentifier l’utilisateur
  • Nomadisme et problématiques liées au BYOD (Bring your Own Devices)

MODULE 3. GESTION ET ORGANISATION DE LA CYBERSÉCURITÉ

  • Présentation des publications et recommandations
  • Présentation des différents métiers de l’informatique (infogérance, hébergement, développement, juriste, etc.)
  • Méthodologie pédagogique pour responsabiliser et diffuser les connaissances ainsi que les bonnes pratiques internes
  • Maîtriser le rôle de l’image et de la communication dans la cybersécurité.
  • Méthodologie d’évaluation du niveau de sécurité
  • Actualisation du savoir du référent en cybersécurité
  • Gérer un incident, procédures judiciaires

MODULE 4. PROTECTION DE L’INNOVATION ET CYBERSÉCURITÉ

  • Les modalités de protection du patrimoine immatériel de l’entreprise
  • Droit de la propriété intellectuelle lié aux outils informatiques
  • Cyber-assurance
  • Cas pratiques

MODULE 5. ADMINISTRATION SÉCURISÉE DU SYSTÈME D’INFORMATION (SI) INTERNE D’UNE ENTREPRISE

  • Analyse de risque (Expression des besoins et identification des objectifs de sécurité-EBIOS)
  • Former un un référent cybersécurité interne, capable

MODULE 6. LA CYBERSÉCURITÉ DES ENTREPRISES AYANT EXTERNALISÉ TOUT OU PARTIE DE LEUR SI

  • Les différentes formes d’externalisation
  • Comment choisir son prestataire de service ?
  • Aspects juridiques et contractuels

MODULE 7. SÉCURITÉ DES SITES INTERNET GÉRÉS EN INTERNE

  • Menaces propres aux sites Internet.
  • Approche systémique de la sécurité.
  • Configuration des serveurs et services.
  • HTTPS et infrastructure de gestion de clés (IGC). Services tiers.
  • Avantages et limites de l’utilisation d’un CMS et/ou développement Web.
  • Sécurité des bases de données. utilisateurs et sessions.
  • Obligations juridiques réglementaires.

 

Le RSSI est aussi un bon communicant à l’écoute des besoins des utilisateurs métiers

Le référentiel de formation est composé de sept modules

Études et formations

Pour devenir formateur en cybersécurité, un diplôme de niveau Bac +5 minimum sera généralement la première condition pour exercer à ce poste. Une exigence demandée par les entreprises qui doivent assurer un haut niveau de compétences vis-à-vis de leur client. Pour cela, il est possible de préparer un Master 2 informatique avec une spécialité en cybersécurité.

Afin de pouvoir sensibiliser les publics au sujet de la cybersécurité, vous devrez, parallèlement à vos études d’informatique, vous former aux techniques d’ingénierie pédagogique, d’accompagnement au changement et d’animation collective. L’idéal est en plus de cela d’avoir une expérience dans le milieu avant de vous lancer en tant que formateur.

Quelle formation choisir ?

Si vous avez la fibre du partage et de la communication, cette formation est faite pour vous. Le Master of Science vous permettra d’acquérir des compétences techniques et stratégiques. Expert avec une vision 360° des problématiques liées à la cybersécurité, vous serez parfaitement préparé pour accéder au poste de formateur en cybersécurité.

En deux ans, vous deviendrez ainsi un expert en cybersécurité en suivant un programme qui repose sur une pédagogie par projets (active learning). Une manière d’apprendre et de se perfectionner sur des cas concrets proposés par les intervenants. De quoi stimuler votre curiosité et votre créativité.

Pour en savoir plus sur la formation…

Salaire

A l’heure où le sujet de la cybersécurité touche toutes les sphères professionnelles, les profils de formateurs experts en cybersécurité sont très recherchés.

Le salaire d’un formateur expert en cybersécurité est néanmoins variable selon son expérience, les compétences techniques maîtrisées et le type de formation proposée (expertise, durée de la mission, etc.)

Un formateur junior en début de carrière peut prétendre entre 2000 et 2900 euros bruts mensuels.

Au bout de quelques années d’expérience, sa rémunération peut atteindre facilement les 4000 euros bruts mensuels, selon qu’il exerce à son propre compte, en cabinet de conseil ou au sein d’un organisme de formation.

A l’international, aux Etats-Unis par exemple, un formateur en cybersécurité peut gagner entre 68 000 et 100 000 dollars annuels.

 

Un formateur en cybersécurité peut gagner entre 2 000 et 4 000 euros

Dans quelle entreprise travailler ?

Il est possible d’exercer le métier de formateur expert en cybersécurité dans des environnements professionnels très divers.

Ainsi, ils peuvent travailler dans les secteurs industriels, pour des sociétés de services ou encore dans le secteur public. Le formateur en cybersécurité peut aussi travailler pour le compte d’une école ou d’un organisme de formation.

Voici un exemple d’entreprises et institutions qui font appel à des formateurs en cybersécurité :

  • Editeurs de logiciels et entreprises informatiques
  • Secteur bancaire
  • Secteur des télécommunications
  • Sociétés de conseil en hautes technologies
  • Organismes de formation initiales et continue

Entreprises qui recrutent des formateurs cybersécurité

Si vous souhaitez travailler comme formateur en cybersécurité, vous aurez le choix de partir sur un statut d’indépendant (pouvant travailler pour des entreprises) ou alors d’évoluer au sein d’entreprises ou de structures dispensant des formations à des clients. C’est le cas avec les exemples ci-dessous :

  • Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi)
  • EECS – École Européenne de Cybersécurité
  • Randstad
  • Manpower
  • Ecoles de cybersécurité

Des offres d’emploi de formateurs en cybersécurité sont disponibles sur :

  • Welcometothejungle.com
  • Indeed.com
  • Jooble.org
  • Apec.fr
  • Glassdoor.fr
  • LinkedIn

Formateur en cybersécurité freelance

Pour rester autonome dans le choix de ses missions et de ses clients, il est possible d’exercer le métier de formateur en cybersécurité en tant qu’indépendant. La première option consiste à créer un statut d’auto-entrepreneur ou une société individuelle.

Il sera ainsi possible de facturer ses prestations de formations à tout type de clients, entreprises, services publics ou encore organismes de formations. Il est également possible de rejoindre un cabinet de formateurs experts en cybersécurité.

 

Le formateur en cybersécurité peut exercer au sein d’un organisme de formation, au sein d’un cabinet d’experts en cybersécurité ou en tant que freelance

Le formateur en cybersécurité peut exercer au sein d’un organisme de formation, au sein d’un cabinet d’experts en cybersécurité ou en tant que freelance

Evolution de carrière

La cybersécurité est devenue un élément stratégique pour toutes les organisations publiques et privées. Les débouchés sont donc nombreux.

Néanmoins, le marché de la formation est très compétitif et il faut savoir se démarquer de la concurrence, surtout si l’on décide de se lancer en freelance.

Un formateur en cybersécurité pourra, s’il le souhaite, évoluer vers un poste de consultant expert en sécurité des systèmes d’information ou prendre en charge des missions de formations de plus en plus complexes.

Les avantages et inconvénients

Parmi les avantages du métier de formateur en cybersécurité, la transmission de savoirs est l’aspect le plus gratifiant et appréciable dans le fait de former des apprenants.

Du côté des inconvénients, la nécessité de mettre à jour ses compétences régulièrement est à prendre en considération, afin de ne pas se retrouver rapidement dépassé. En effet, le sujet de la cybersécurité évoluant très rapidement, nombreux sont les formateurs experts en cybersécurité qui continuent de se former, via des Mooc, des webinars, des certifications, afin d’actualiser leurs compétences .

Devenir formateur en cybersécurité

Pour devenir formateur en cybersécurité, il est nécessaire de préparer un diplôme de niveau BAC + 5 en informatique avec une spécialité en sécurité des systèmes d’information. Le formateur en cybersécurité devra également être rompu aux techniques d’animation et d’ingénierie pédagogique.

A l’heure où les données numériques nécessitent d’être de plus en plus maîtrisées par les équipes qui utilisent quotidiennement les systèmes d’information de l’entreprise, le formateur en cybersécurité est un expert facilitateur très recherché sur le marché de l’emploi. En début de carrière, il pourra prétendre à un salaire avoisinant les 2000 euros bruts mensuels et pourra voir sa rémunération quasiment doubler en milieu de carrière.

Le formateur en cybersécurité peut exercer dans les domaines publics ou privés, dans les secteurs de la défense, des télécommunications, de la santé, de la banque… Il peut intervenir en tant que freelance, être salarié d’un cabinet de conseil et de formation à la cybersécurité, ou être directement rattaché à un organisme de formation.