Thumbnail-explicateur IA Thumbnail-explicateur IA
Métiers

Explicateur d’IA

Vous vous sentez un tempérament de passeur de savoirs et vous avez la passion des sujets techniques ? Vous êtes particulièrement attiré par le monde de nouveautés qui s’ouvre avec l’Intelligence Artificielle ? La voie qui vous correspond est donc peut-être celle d’un professeur pas comme les autres. Vous avez la possibilité de mettre à profit vos talents de pédagogue et votre acuité technique en devenant Explicateur d’Intelligence Artificielle.

Fiche métier mise à jour le
En résumé
Niveau d’études : Bac +5
Bac conseillé : Scientifique 
Employabilité : Bonne
Salaire débutant : 2 800 €
Salaire confirmé : 4 700 €
Mobilité : Très bonne
Code ROME : M1802, Expertise et support en systèmes d’information
Code FAP : M2Z, Informatique et télécommunications
01010011 01101001 00100000 01110100 01110101 00100000 01100101 01110011 00100000 01101001 01100011 01101001 00100000 01100011 00100111 01100101 01110011 01110100 00100000 01110001 01110101 01100101 00100000 01110100 01110101 00100000 01100011 01101000 01100101 01110010 01100011 01101000 01100101 01110011 00100000 01110001 01110101 01100101 01101100 01110001 01110101 01100101 00100000 01100011 01101000 01101111 01110011 01100101 00101110 00100000 01010110 01100001 00100000 01110110 01101111 01101001 01110010 00100000 01100100 01100001 01101110 01110011 00100000 01101100 01100101 00100000 01100011 01101111 01100100 01100101 00100000 01110011 01101111 01110101 01110010 01100011 01100101 00101110

Métier

Face à une réalité technologique naissante, offrant des milliards de possibilités, il se dessine un besoin de professionnels spécifiquement dédiés à faire comprendre le sujet de l’IA. Le défi n’est pas seulement de donner les clés de compréhension technique à un public non initié. Il s’agit également d’accompagner des professionnels encore non familiarisés avec les mécanismes de l’IA. Enfin, le but est de déconstruire tous les blocages psychologiques sur ce point d’innovation et de poser les bases éthiques d’une bonne utilisation de cette opportunité. Si défendre et mieux faire connaître l’IA est une mission qui vous parle, voici un article qui vous aidera à comprendre toutes les particularités du métier d’Explicateur.

Marc F. est un ancien ingénieur en Intelligence Artificielle. Aujourd’hui, il occupe les fonctions d’Explicateur d’IA pour une société qui développe différentes solutions technologiques. Il a décidé d’« être beaucoup moins dans la pratique pour passer à la théorie pure ». La mission principale de l’Explicateur en IA, c’est en effet d’« exposer comment les choses fonctionnent au sein de cette technologie complexe, encore peu connue et qui génère encore bien des blocages intellectuels. Auprès de publics qui n’ont pas toutes les clés techniques pour la comprendre, je joue un rôle de démystification des formes d’IA les plus complexes ». Le public de ces professionnels aux fonctions assez inédites est généralement constitué de clients – des entreprises – qui ont acheté ou sont susceptibles d’acheter des solutions basées sur l’IA. « J’interviens aussi dans le cadre d’événements face à des publics assez larges. Mais la finalité est toujours de rapprocher des clients potentiels de nos sujets et, sans forcément vendre nos solutions,  de convertir le plus grand nombre à l’IA. Il s’agit de générer de la confiance dans l’IA, en décortiquant et en expliquant en termes simples et accessibles », précise Marc F.

Le but final est de démontrer en quoi des solutions précises basées sur l’IA peuvent se révéler avantageuses. Dans des cas plus spécifiques, on expliquera comment l’IA prend ses décisions, en précisant ses critères et ses pondérations.

Explicateur IA explique a ses collègues

Explicateur IA explique a ses collègues

Téléphone affichant Open AI

Téléphone affichant Open AI

Missions

Les missions ou objectifs d’un AI Explainer peuvent se résumer en trois mots clés : éducation, démythification et transparence.

La mission d’éducation du public apparaît de manière claire. « Expliquer l’IA, c’est donner les clés pour comprendre ses bases de manière générale, des applications très spécifiques, ses langages, son utilité, ses avantages et ses défis », précise Marc F.

À ce travail est lié un objectif – donc une mission – de démythification. Il s’agit de balayer les idées fausses sur les mécaniques de l’IA, les a priori non fondés sur sa visée ou ses implications pour la société, les erreurs d’interprétation et les erreurs de compréhension technique.

De manière générale, cet effort d’explication va dans le sens d’une plus grande transparence dans le développement et l’utilisation de l’IA. Cela n’est possible qu’en exposant clairement les processus et les algorithmes, de manière à ce que le public puisse comprendre comment les décisions sont prises par les systèmes d’IA.

« Expliquer n’est pas suffisant. Une partie du métier tient vraiment à l’engagement envers le public. Il ne s’agit pas de se livrer à un monologue, mais d’établie un vrai dialogue avec l’auditoire. Répondre aux questions, recueillir les réactions et les commentaires pour cerner toujours mieux la perception de l’IA, apporter des compléments d’information partout où cela est nécessaire, cela fait partie intégrante du métier », ajoute Marc F.

Au quotidien, les missions de l’Explicateur incluent également une collaboration soutenue avec des chercheurs, des développeurs, des éducateurs et d’autres parties prenantes pour partager des informations pertinentes et assurer une compréhension mutuelle.S’ajoute un volet de veille technologique, indispensable pour véhiculer des informations complètes et à jour auprès de tous les types de publics. « L’Explicateur d’IA est d’abord un fin connaisseur de l’IA. »

Gratuit
Découvrez les 90 autres métiers de la Cybersécurité avec notre Guide des métiers de la Cybersécurité PDF 260+ pages
+ de 70 métiers pour travailler dans la Cybersécurité

Pour tout problème lié à l'envoi de ce formulaire, écrivez à contact@guardia.school ou appelez le 04 28 29 58 49

Les responsabilités de l’Explicateur d’IA

La grande responsabilité de l’Explicateur IA est très clairement exposée dans son titre : il a pour tâche de démocratiser la compréhension de l’Intelligence Artificielle et de ses mécaniques auprès de  celles et ceux qui ne disposent pas d’un niveau technique suffisant pour saisir ses particularités. Le but de long terme est de renforcer l’acceptation et l’intégration des solutions IA dans les pratiques usuelles.

 Il y a une responsabilité de formation à grande échelle, qui peut prendre des dimensions diverses et variées
Marc F. - Explicateur d’IA
competences-metier

Compétences

Les compétences clés de l’AI Explainer sont assez évidentes à cerner et peuvent être cartographiées en trois vastes domaines :

  1. Connaissances approfondies en IA : Comprendre les concepts fondamentaux de l’Intelligence Artificielle, notamment les algorithmes liés au machine learning, les réseaux de neurones, la vision par ordinateur et le traitement du langage naturel, parmi de nombreux autres points techniques.
  2. Compréhension des applications pratiques : Savoir comment l’IA est utilisée dans différents domaines spécifiques tels que la santé, la finance, l’industrie,, et être capable d’expliquer ces applications de manière compréhensible.
  3. Compétences en communication : Avoir une excellente capacité à communiquer des concepts techniques de manière claire et accessible à un public non spécialisé. Cela peut inclure la rédaction de contenu, la création de présentations, et la capacité à s’exprimer de manière convaincante à l’oral.

Qualités

« La qualité première de l’Explicateur d’Intelligence Artificielle est évidente : c’est la pédagogie », insiste Marc F. Il s’agit d’être capable de former et d’éclairer des audiences variées. Cela peut se produire à travers divers formats : des réunions, des ateliers, des webinaires, des conférences, des vidéos explicatives, des guides, parmi de nombreux autres formats oraux et écrits.

Les différents niveaux de compréhension des auditoires demanderont d’adapter le discours : on ne s’adresse pas de la même manière à un public de novices qu’à des professionnels. On ne s’adresse par ailleurs pas de la même façon à des professionnels non techniciens qu’à des techniciens, qui eux-mêmes peuvent avoir différents niveaux de compréhension de l’IA. L’Explicateur devra donc faire preuve d’une grande capacité d’adaptation.

Ces conditions d’exercice impliquent des compétences interpersonnelles et des compétences en relations publiques solides.

Il faut encore ajouter le besoin d’une sensibilité éthique : « Cela est indispensable car l’IA est fortement liée à des arbitrages éthiques. Elle a aussi des implications sociales, et faire l’impasse sur ces questions, c’est rendre l’approche du sujet complètement bancale », précise Marc F.

Niveau d’études nécessaire

Le métier d’Explicateur IA suppose de solides connaissances techniques et une approche approfondie des questions technologiques. Le Bac +5 est donc le minimum requis pour se rapprocher de ce type de poste. Les profils plus avancés du type doctorant peuvent être fortement appréciés.

Quelle formation choisir ?

Il n’est pas possible d’aborder le métier d’Explicateur d’IA sans travailler de manière tout aussi approfondie :

  • sur la dimension technique du sujet ;
  • et sur les capacités de pédagogie et de communication qui permettront d’assurer avec succès les missions.

Dans sa formation, la Guardia School a justement décidé d’accorder une même importance aux composantes technologiques et aux compétences comportementales. De cette manière, l’établissement entend préparer des professionnels parfaitement opérationnels, capables de mobiliser des connaissances techniques solides sans être bloqués par des aspects plus classiques ayant trait à la collaboration entre équipes ou à la gestion de projets.

Pour se préparer au métier d’AI Explainer, les apprenants peuvent donc envisager de suivre le cursus en deux temps de la Guardia School :

  1. un Bachelor (titre RNCP niveau 6) essentiellement axé sur les bases de l’informatique, le code, le script, le développement et les langages informatiques, sans oublier des piliers construits autour des capacités comportementales ;
  2. un Master débouchant sur un titre MSc d’expert cybersécurité (titre RNCP niveau 7), qui pousse plus loin la maîtrise des outils de communication et la compréhension des  terrains d’innovation technologique, notamment l’IA.

En savoir +

Dans quel secteur travailler ?

Les secteurs dans lesquels le métier d’Explicateur en Intelligence Artificelle s’ancre peu à peu et est promis à se développer sont principalement :

  • ceux du développement technologique, des services informatiques et de la protection cyber ;
  • du conseil en technologie ;
  • de la formation de manière générale ;
  • et de l’aéronautique de manière très spécifique.

Les services de l’Explicateur pourront dès lors bénéficier à d’autres secteurs en tous genres, comme celui de la santé, de l’automobile ou de la finance.

Il convient néanmoins d’élargir ses recherches d’emploi au maximum. Des besoins spécifiques peuvent se manifester au sein de différentes industries.

Les entreprises qui recrutent des Consultant IA

Les offres de poste labellisées « Explicateur IA » ne sont pas encore des plus courantes en France et en Europe de manière générale. Le métier est cependant intégré peu à peu dans la logique des grands développeurs de solutions technologiques et d’entreprises de conseil en technologie. Sur la période récente, on a pu repérer des opportunités auprès :

  • du Groupe Thales ;
  • du Groupe suisse Eraneos, spécialisé dans le conseil en technologie et management ;
  • et du Groupe IBM.

Il est conseillé d’élargir ses recherches en recherchant les termes « Qualiticien IA » ou « Expert IA » : ces titres peuvent être utilisés de manière détournée et recouvrir les missions propres à l’Explicateur. De manière générale, il peut s’agir d’une bonne manière d’intégrer une entreprise et d’orienter peu à peu son poste sur des composantes uniquement liées aux missions d’« explication ».

On a également pu repérer des missions importantes pour des consultants exerçant en indépendant, au nom de :

  • KPMG ;
  • Capgemini ;
  • ou encore Safran.

Pour se maintenir informé des offres d’emploi, on peut conseiller de consulter régulièrement la catégorie « Emploi » de LinkedIn, mais aussi les pages de :

  • Indeed.com ;
  • Cyberjobs.fr ;
  • mais aussi les sites des entreprises ;
  • et les bourses d’emploi public.

Pour des missions en freelance, la plateforme Malt et la page LesJeudis.com peuvent être ajoutées à la liste précédente.

Salaire

Les grilles de salaires pratiquées en France en 2023 permettent d’identifier une rémunération de base pour un profil d’Explicateur junior et un profil senior. L’Explicateur d’IA en début de carrière peut compter sur un minimum de 2 800 euros bruts par mois. Cela suppose cependant d’avoir validé une formation solide sur les mécanismes de l’IA.

Une personne disposant de plus de 5 ans d’expérience professionnelle dans le champ de l’IA peut prétendre à un salaire de 4 700 euros bruts environ. Des écarts sont possibles selon la nature des expériences passées et la diversité des outils techniques maîtrisés.

Il convient de noter que ce métier était encore relativement peu répandu, les moyennes salariales sont calculées à partir de données restreintes. Le métier devrait gagner en reconnaissance au cours des prochaines années. Cela pourrait s’accompagner d’une légère revalorisation des rémunérations.

Une main qui tient 6 billets, 200, 500, 100, 50, 10 euros et 1 billet de 100 dollars

Une main qui tient 6 billets, 200, 500, 100, 50, 10 euros et 1 billet de 100 dollars

Evolution de carrière

En tant que fin connaisseur des logiques propres à l’IA, l’Explicateur IA peut faire un très bon Architecte IA. « Cela suppose de réussir à passer de l’autre côté de la barrière. On change d’approche, on inverse les rôles : de celui qui comprend un produit fini, on devient celui qui construit à proprement parler le produit », analyse Marc F. « Intellectuellement, le raisonnement est à peu près le même. Dans la pratique au quotidien, on fait le chemin inverse ». En tant qu’Architecte IA, il s’agira dès lors de concevoir des systèmes dans leur ensemble, en intégrant des composantes IA, mais aussi des composantes traditionnelles. L’Architecte valide la conception théorique du système théorique complet ainsi que l’infrastructure nécessaire pour le déployer. 

L’expertise de l’Explicateur en fait également un très bon candidat pour briguer un poste de :

  • Qualiticien IA, avec pour mission de vérifier que les solutions basées sur l’IA sont solides, efficaces et sans faille ;
  • ou, à niveau d’expertise bien plus élevé, un poste de Légiste en Intelligence Artificielle. À ce titre, il fera figure de référent pour comprendre les problèmes les plus complexes entraînant un dysfonctionnement sur une application basée sur l’IA. Pour accéder à ce type de poste, une maîtrise des finesses techniques liées à l’IA est absolument indispensable. Il s’agit même d’avoir une longueur d’avance sur tous les autres techniciens du secteur ?

L’Explicateur IA peut également un poste de Responsable Qualité IA. Dans ce cadre, il prendra la tête d’une équipe de Qualiticiens IA.

Enfin, il est possible de devenir Expert en IA ou Consultant en IA, notamment pour un exercice en tant qu’indépendant.

 

Les avantages et inconvénients

Parmi les principaux avantages du métier d’AI Explainer, on peut mentionner un impact social positif : l’acceptation de l’innovation est permise à plus grande échelle. Par ailleurs, on ne travaille pas à une « acceptation aveugle du progrès ». La rencontre entre l’IA et le plus grand nombre se fait sur des bases de transparence, en conditionnant l’utilisation de l’innovation à des critères éthiques.

La variété des tâches est un autre point positif. Le métier peut impliquer diverses activités, de la création de contenus très différents dans le fond et la forme à la participation à des événements. 

La fonction permet aussi de nombreuses opportunités de contact et de collaboration avec des professionnels chevronnés comme des chercheurs ou des développeurs. « Ces frictions intellectuelles soutiennent l’apprentissage continu et ce sont aussi de possibles points de contact pour une évolution professionnelle future », confie Marc F.

Ces deux derniers avantages aident par ailleurs à échapper à une certaine monotonie dans le quotidien.

Parmi les principaux défis ou inconvénients, on s’attardera sur la difficulté à trouver le bon équilibre entre propos général et détails techniques, dans certains cas. « Trouver la bonne manière de communiquer face à un auditoire qu’on ne connaît pas forcément si bien que ça n’est pas toujours évident. Il faut parfois s’éloigner drastiquement de ce que l’on avait prévu pour baisser le niveau ou, au contraire, aller plus loin dans l’aspect technique », précise Marc F.

Les changements rapides de l’IA, de ses mécanismes et de ses possibilités placent également le professionnel face à un risque de ne pas être à jour, d’où l’importance du travail de veille permanent.

01010011 01101001 00100000 01110100 01110101 00100000 01100101 01110011 00100000 01101001 01100011 01101001 00100000 01100011 00100111 01100101 01110011 01110100 00100000 01110001 01110101 01100101 00100000 01110100 01110101 00100000 01100011 01101000 01100101 01110010 01100011 01101000 01100101 01110011 00100000 01110001 01110101 01100101 01101100 01110001 01110101 01100101 00100000 01100011 01101000 01101111 01110011 01100101 00101110 00100000 01010110 01100001 00100000 01110110 01101111 01101001 01110010 00100000 01100100 01100001 01101110 01110011 00100000 01101100 01100101 00100000 01100011 01101111 01100100 01100101 00100000 01110011 01101111 01110101 01110010 01100011 01100101 00101110

Devenir Consultant IA

Quelles sont les missions de l'Explicateur d’IA ?

L'AI Explainer a pour missions principales l'éducation du public, la démythification et la promotion de la transparence dans le domaine de l'intelligence artificielle (IA). Cela implique d'expliquer les bases de l'IA, de dissiper les idées fausses et de clarifier les processus et les algorithmes utilisés. Il s'agit également d'établir un dialogue avec le public, de collaborer avec d'autres experts et de rester informé des évolutions technologiques pour fournir des informations précises et à jour.

Quel est le salaire de l'Explicateur d’IA ?

En France en 2023, un Explicateur junior en IA peut gagner environ 2 800 euros bruts par mois, tandis qu'un Explicateur senior avec plus de 5 ans d'expérience peut toucher environ 4 700 euros bruts mensuels. Ces chiffres peuvent varier selon les compétences et l'expérience spécifique de chaque professionnel.

Quel niveau d’étude pour devenir Explicateur d’IA?

Pour exercer le métier d'Explicateur IA, une maîtrise solide des aspects techniques et une compréhension approfondie des questions technologiques sont indispensables. Le niveau Bac +5 constitue le minimum requis pour accéder à ce type de poste. Cependant, les profils plus expérimentés, tels que les doctorants, peuvent être particulièrement valorisés. En effet, leur expertise approfondie et leur capacité à vulgariser des concepts complexes constituent des atouts majeurs pour ce métier.

Quel Bac choisir ?

Il est conseillé de suivre un programme dans le domaine du Bac Scientifique pour devenir Explicateur IA.

Quelle est la formation pour devenir Explicateur d’IA ?

Guardia Cybersecurity School offre un programme de Bachelor de trois ans (niveau 6 du RNCP) comprenant huit modules couvrant les fondamentaux de la cybersécurité et de la gestion des systèmes d'information. En complément, l'école propose un programme MSc en expert en cybersécurité (niveau 7 du RNCP), qui répond de manière exhaustive aux exigences en matière de cybersécurité pour les entreprises et les institutions.

metiers-proche-bg

Métiers proches de l’Explicateur d’IA

Continuez vos recherches autour des métiers de la cybersécurité :