Thumbnail-Chargé de projet Chatbot Thumbnail-Chargé de projet Chatbot
Métiers

Chargé de projet Chatbot

Avec la montée en puissance de l’IA, de nombreux outils se trouvent en voie de perfectionnement. Le chatbot, cet interlocuteur « artificiel » – basé, de fait, sur l’Intelligence Artificielle –, devrait lui aussi profiter des progrès en cours. Pour ce faire, il faudra compter sur l’expertise de ceux qui les façonnent et encadrent leur développement : les Chargés de projet Chatbot

Kevin Picciau
Par Kevin Picciau
Fiche métier mise à jour le
En résumé
Niveau d’études : Bac +5
Bac conseillé : Scientifique 
Employabilité : Très bonne
Salaire débutant : 2 500 € brut
Salaire confirmé : 5 000 € brut
Mobilité : Très bonne
Code ROME : M1802, Expertise et support en systèmes d’information
Code FAP : M2Z, Informatique et télécommunications
NB : les métiers de la cybersécurité sont récents. L’estimation du salaire se base sur peu de données. Le salaire peut être parfois surévalué ou sous-évalué. Nous affinerons sa pertinence lors de la prochaine édition du Guide des Métiers de la cybersécurité.
01010011 01101001 00100000 01110100 01110101 00100000 01100101 01110011 00100000 01101001 01100011 01101001 00100000 01100011 00100111 01100101 01110011 01110100 00100000 01110001 01110101 01100101 00100000 01110100 01110101 00100000 01100011 01101000 01100101 01110010 01100011 01101000 01100101 01110011 00100000 01110001 01110101 01100101 01101100 01110001 01110101 01100101 00100000 01100011 01101000 01101111 01110011 01100101 00101110 00100000 01010110 01100001 00100000 01110110 01101111 01101001 01110010 00100000 01100100 01100001 01101110 01110011 00100000 01101100 01100101 00100000 01100011 01101111 01100100 01100101 00100000 01110011 01101111 01110101 01110010 01100011 01100101 00101110

Métier

Utile dans de très nombreux contextes, pour toutes les structures et toutes les entreprises se devant d’assister leurs usagers et utilisateurs dans un parcours donné, le chatbot semble promettre des perspectives d’embauche à la hausse, en raison de ses perfectionnements. Voici une perspective intéressante pour les esprits curieux d’informatique et d’IA qui, par ailleurs, n’ont pas peur des questions plus logistiques. 

Le Chargé de projet Chatbot est responsable de la conception, du développement et de la mise en œuvre de chatbots – ces outils conversationnels qui s’appuient sur l’informatique et l’Intelligence Artificielle. Clément F. occupe cette fonction depuis bientôt trois ans, au sein d’un groupe qui détient plusieurs entreprises spécialisées dans le commerce en ligne et l’organisation de voyages. Il précise :

Notre rôle n’est pas seulement de créer des robots de conversation capables de comprendre et de répondre aux demandes des utilisateurs. L’objectif est de rendre cette mécanique d’échange la plus naturelle possible. Un bon chatbot – et donc un bon Chargé de projet de chatbot – doit faire en sorte que l’utilisateur parvienne à la réponse qu’il attend en passant par le moins d’étapes et d’échanges possibles. La base, pour moi, est d’éviter les mauvais liens de question à réponse, qui agaceront facilement l’individu en face de son écran.
Clément F. - Chargé de projet Chatbot
Chargé de projet Chatbot, paramètre chat gpt

Chargé de projet Chatbot, paramètre chat gpt

chat GPT sur un téléphone

chat GPT sur un téléphone

Missions

Lorsqu’un Chargé de projet Chatbot attaque un projet, il doit prendre en charge plusieurs étapes et observer plusieurs points de vigilance. Voici les points incontournables au cours d’une mission :

  1. Définition des objectifs et de la portée du projet : Le Chargé de projet Chatbot travaille avec les différentes parties prenantes du projet, si elles existent, pour comprendre les besoins business et définir les objectifs du projet. Seront notamment déterminés les fonctionnalités attendues, les cas d’utilisation et les indicateurs de performance clés.
  2. Gestion de projet : Comme tout chargé de projet, le professionnel est responsable de la planification, de l’organisation et de la coordination de toutes les étapes du projet, depuis la conception et le développement jusqu’au déploiement et à la maintenance du chatbot. Le Chargé de projet doit s’assurer que le projet est livré dans les délais impartis et que le budget alloué est respecté.
  3. Coordination des équipes : Le chargé de projet collabore souvent avec des équipes multidisciplinaires, y compris des développeurs, des concepteurs UX/UI, des spécialistes en IA et en NLP, des rédacteurs de contenu, etc. Il est responsable de la communication entre ces équipes et de la résolution des éventuels conflits ou problèmes rencontrés en cours de projet.
  4. Analyse des besoins des utilisateurs : Avant de concevoir et de développer le chatbot, le Chargé de projet doit mener des recherches pour comprendre les besoins et les préférences des utilisateurs finaux. Pour cela, il peut être utile de conduire des entretiens directement avec les utilisateurs, de réaliser des analyses de données ou des tests utilisateurs, notamment.
  5. Conception du chatbot : « On perçoit souvent cette étape comme le cœur de notre métier mais, en réalité, chaque phase a une importance équivalente pour la réussite globale du projet », précise Clément F.  En phase de conception, le Chargé de projet aide à mettre au point l’architecture du chatbot, ce qui comprend notamment les flux de conversation, l’interface utilisateur, les intégrations avec d’autres systèmes et bien d’autres points encore. Il veille à ce que le chatbot soit convivial et efficace, et à ce qu’il réponde aux besoins des utilisateurs.
  6. Tests et optimisation : « C’est un peu le service après-vente de notre métier », explique Clément F. « Une fois le chatbot développé, nous devons encore superviser des tests pour nous assurer que le chatbot fonctionne correctement et répond aux exigences spécifiées ». Le Chargé de projet est, de fait, responsable de l’optimisation continue du chatbot en fonction des retours des utilisateurs et des performances mesurées.

Notons que, comme de nombreux experts de sujets informatiques, le Chargé de projet Chatbot peut également être sollicité pour des opérations de formation :

  • soit auprès des équipes internes ;
  • soit des utilisateurs finaux.

Il peut également assurer une fonction de support technique auprès de ces publics.

Gratuit
Découvrez les 90 autres métiers de la Cybersécurité avec notre Guide des métiers de la Cybersécurité PDF 260+ pages
+ de 70 métiers pour travailler dans la Cybersécurité

Pour tout problème lié à l'envoi de ce formulaire, écrivez à contact@guardia.school ou appelez le 04 28 29 58 49

Les responsabilités du Chargé de projet Chatbot

 

 Lorsque l’on a recours au chatbot, c’est souvent dans un sentiment d’urgence », explique Clément F. « L’utilisateur a certainement tenté de se débrouiller par lui-même. Il a éventuellement cherché des réponses à ses questions sur les pages du site – dans la section FAQ notamment, si elle existe. Le chatbot, c’est un peu le dernier recours, et l’espoir de trouver vraiment une réponse à sa question. Il faut bien se mettre à la place de l’utilisateur : on est conscient qu’on échange avec un robot, faillible, et dans le même temps, on pense Intelligence Artificielle, donc intelligence, donc garantie d’une réponse efficace. Ces prédispositions contradictoires, chez l’utilisateur, sont liées à ce fameux sentiment d’urgence. On connaît la nouvelle règle du monde moderne : plus on crée d’outils et plus le numérique s’impose, plus il y a un impératif du tout, tout de suite, très vite. Notre responsabilité à nous, en tant que Chargés de projet, est donc d’apporter la meilleure réponse possible, le plus vite possible. Notre devoir, c’est de concevoir les chatbots les plus intelligents possibles, c’est-à-dire les plus intuitifs dans leurs réponses, les plus précis, les plus efficaces, les plus complets. Il n’y a pas de perfection possible, mais mieux on va utiliser l’IA, plus les chatbots vont s’éloigner de leur facette robots pour être de vrais accompagnateurs des utilisateurs. C’est une perspective motivante pour un Chargé de projet comme moi
Clément F. - Chargé de projet Chatbot
competences-metier

Compétences

Pour être efficace en tant que Chargé de projet Chatbot, il est nécessaire de posséder un ensemble de compétences variées, à la fois techniques, interpersonnelles et stratégiques. Voici quelques compétences incontournables :

  1. Connaissance des technologies de chatbot : Comprendre les principes fondamentaux des chatbots, notamment les langages de programmation couramment utilisés (comme Python, Node.js), les frameworks de développement de chatbot (tels que Dialogflow, Microsoft Bot Framework, Rasa), ainsi que les concepts d’Intelligence Artificielle et de traitement du langage naturel (NLP).
  2. Gestion de projet : Avoir une solide compréhension des principes de gestion de projet, notamment sur les volets de planification, de budgétisation, de coordination des équipes et de gestion des risques et des problèmes. Cela implique également une communication efficace avec les parties prenantes.
  3. Analyse des besoins des utilisateurs : Être capable de mener des recherches pour comprendre les besoins, les préférences et les comportements des utilisateurs finaux, afin de concevoir des chatbots qui répondent efficacement à leurs attentes.
  4. Conception et UX/UI : Avoir des compétences en conception d’expérience utilisateur (UX) et en conception d’interface utilisateur (UI) pour créer des chatbots conviviaux et intuitifs. Cela inclut la conception de flux de conversation, la création d’interfaces utilisateur attrayantes et la prise en compte des principes de conception centrée sur l’utilisateur.
  5. Résolution de problèmes : Être capable d’identifier et de résoudre les problèmes techniques et fonctionnels rencontrés tout au long du projet de chatbot, en adoptant une approche proactive et en trouvant des solutions créatives.

Qualités

Les principes qualités requises pour s’épanouir sur un poste de Chargé de projet Chatbot sont les aptitudes en communication, la capacité d’adaptation et le sens du résultat.

Il est en effet essentiel de pouvoir échanger efficacement avec les membres de l’équipe, les parties prenantes et les utilisateurs finaux, tant à l’écrit qu’à l’oral. Le défi consiste notamment à expliquer des concepts techniques de manière claire et accessible à des non-techniciens.

Le domaine des chatbots évoluant rapidement, il est également essentiel de savoir s’adapter aux nouvelles technologies, aux méthodes et aux tendances émergentes. Cela suppose de se prêter au jeu de l’apprentissage continu.

Enfin, l’orientation vers les résultats est une priorité à prendre absolument en compte. Être capable de travailler de manière stratégique pour atteindre les objectifs business et les indicateurs de performance clés définis pour le projet de chatbot compte parmi les qualités premières pour le poste.

Niveau d’études nécessaire

Les compétences avancées que requiert le poste de Chargé de projet Chatbot, tant en matière informatique qu’en gestion de projet, sont difficilement dissociables d’un niveau Bac +5. Certaines structures se montrent cependant ouvertes à des recrutements à Bac +3. Cela suppose généralement que le postulant dispose d’une belle réussite académique à son niveau ou qu’il a suivi des stages ou un programme en alternance significatifs.

Quelle formation choisir ?

Une bonne préparation au métier de Chargé de projet Chatbot exige d’accorder la même importance au développement de compétences techniques et de compétences comportementales. Pour trouver le bon équilibre entre formation informatique et formation à la gestion de projet, les étudiants peuvent faire le choix de la Guardia School. L’école, spécialisée en cybersécurité et en sujets informatiques de pointe, apportera en effet toutes les savoirs nécessaires pour la réussite au poste de Chargé de projet Chatbot. 

La scolarité s’organise autour d’un niveau Bachelor (titre RNCP niveau 6), validé après trois ans, et un complément de deux années supplémentaires pour décrocher un titre de niveau master (MSc – titre RNCP niveau 7).Les futurs professionnels seront notamment formés, dès la première année de Bachelor, aux langages informatiques indispensables, notamment Python. Les questions relatives aux technologies modernes et à l’Intelligence Artificielle sont abordées tout au long de la scolarité. Elles sont cependant particulièrement approfondies au moment du cycle de Master. Il en est de même pour tous les points relatifs à la gestion de projet, au travail interdisciplinaire et à la communication écrite et orale.

En savoir +

Dans quel secteur travailler ?

Un Chargé de projet Chatbot peut travailler dans pratiquement tous les secteurs où l’automatisation des interactions avec les clients ou les utilisateurs peut apporter de la valeur ajoutée à l’entreprise ou à l’organisation. On pourra néanmoins surveiller de plus près les opportunités dans les secteurs suivants :

  1. Technologie et informatique : Les sociétés développant des logiciels et les entreprises de technologie en général conçoivent souvent des chatbots pour améliorer l’expérience utilisateur de leurs propres produits ou services, ou de ceux d’une structure tierce. Elles mettent au point les outils qui assurent un support client automatisé.
  2. Services financiers : Les banques, les sociétés de gestion de patrimoine et autres institutions financières peuvent utiliser des chatbots pour fournir des informations sur les comptes, aider à effectuer des transactions simples et répondre aux questions des clients concernant les produits et services financiers.
  3. Commerce en ligne  : Les détaillants en ligne utilisent souvent des chatbots pour aider les clients à parcourir les catalogues de produits, à répondre à leurs questions sur les articles, à faciliter le processus d’achat ou à assurer un service après-vente.
  4. Services de santé : Les hôpitaux, les cliniques et les fournisseurs de soins de santé peuvent déployer des chatbots pour aider les patients à planifier des rendez-vous, à trouver des informations sur les conditions médicales courantes et à obtenir des conseils de santé de base.
  5. Tourisme et voyage : Les entreprises du secteur touristique peuvent utiliser des chatbots pour aider les clients à rechercher et à réserver des vols, des hôtels et des activités, ainsi que pour fournir des informations sur les destinations et les attractions touristiques.
  6. Ressources humaines : Les départements RH des entreprises utilisent parfois des chatbots pour répondre aux questions des employés sur les avantages sociaux, les politiques de l’entreprise et les processus internes.
  7. Éducation : Les établissements d’enseignement peuvent utiliser des chatbots pour fournir un soutien aux étudiants, répondre à leurs questions sur les cours et les programmes, ainsi que pour offrir des ressources d’apprentissage supplémentaires.

Il est bon d’insister sur le fait que, dans de nombreux secteurs, les entreprises déploient des chatbots pour fournir un support client automatisé, répondre aux questions fréquemment posées et aider à résoudre les problèmes des clients de manière rapide et efficace. Les recherches d’emploi peuvent donc être élargies à des horizons extrêmement larges.

Les entreprises qui recrutent des Chargés de projet Chatbot

Parmi les annonces parues depuis début 2024, on notera de belles opportunités d’emploi auprès des structures suivantes :

  • la SNCF ;
  • le groupe hôtelier Centaurus ;
  • la Société Générale ;
  • BforBank ;
  • le groupe La Redoute ;
  • AXA Partners ;
  • l’URSSAF de Montreuil ;
  • Bouygues Telecom ;
  • ou encore la chaîne de salles de sport Basic Fit. 

Les offres d’emploi sont globalement bien répertoriées sur les pages suivantes :

  • Indeed.com ;
  • LinkedIn ;
  • Cyberjobs.fr ;
  • Apec.fr ;
  • et tous les portails RH des entreprises mentionnées précédemment.

Salaire

La rémunération pour un Chargé de projet Chatbot dépend essentiellement du degré d’expérience.

Pour un profil débutant, le salaire peut être compris entre 30 000 et 40 000 euros bruts par an. Cela correspond à un salaire mensuel brut compris entre 2 500 et 3 300 euros.

À partir de 3 années d’expérience, on peut espérer grimper sur l’échelle de rémunération, pour atteindre jusqu’à 4 160 euros bruts par mois. Pour cela, il faudra négocier un salaire annuel de 50 000 euros.

Enfin, les profils confirmés, disposant de plus de 5 ans d’expérience, peuvent réussir à négocier un salaire atteignant 5 000 euros par mois. Les postes avec des responsabilités élevées peuvent même de tenter de passer la barrière des 60 000 euros bruts par an.

Source salaires : enquête interne auprès des professionnels + étude cabinet Michael Page + étude cabinet Hays.

NB : les métiers de la cybersécurité sont récents. L’estimation du salaire se base sur peu de données. Le salaire peut être parfois surévalué ou sous-évalué. Nous affinerons sa pertinence lors de la prochaine édition du Guide des Métiers de la cybersécurité.

Une main qui tient 6 billets, 200, 500, 100, 50, 10 euros et 1 billet de 100 dollars

Une main qui tient 6 billets, 200, 500, 100, 50, 10 euros et 1 billet de 100 dollars

Evolution de carrière

 Le choix le plus naturel – ou le plus facile –, pour un Chargé de projet Chatbot, c’est de rester dans le même domaine et de devenir Consultant en chatbot. Cela suppose deux choses : accepter de travailler sous statut d’indépendant ou en agence, mais aussi d’avoir accumulé suffisamment d’expertise technique pour être efficient à ce poste
Clément F. - Chargé de projet Chatbot

Sous cette casquette, il s’agit d’offrir sa fine connaissance des mécanismes de chatbots à diverses entreprises. Il est possible de leur apporter un soutien en matière de stratégie, de développement de produits ou en amélioration des performances des chatbots existants, par exemple.

Avec une expertise technique encore plus forte, le Chargé de projet Chatbot peut prétendre à une carrière d’Expert en Intelligence Artificielle et en traitement du langage naturel (NLP). Le métier peut être exercé aussi bien indépendant qu’en tant que salarié. Il sera aussi possible d’endosser des rôles plus spécifiques comme Chercheur en IA, Ingénieur en machine learning ou Data scientist.Le Chargé de projet doté d’une expérience très solide peut aussi faire un grand bond en avant en matière de responsabilités, en devenant Responsable de l’innovation ou de la R&D. Le professionnel sera alors amené à diriger des initiatives d’innovation au sein de son entreprise ou à travailler dans des équipes de recherche et développement pour concevoir de nouvelles technologies de chatbot ou explorer de nouvelles applications.

Un chargé de projet expérimenté peut aussi évoluer vers des rôles de gestion de produits, où il serait responsable de définir la vision, la stratégie et la feuille de route des produits liés aux chatbots au sein d’une entreprise. Cela implique souvent de travailler en étroite collaboration avec les équipes de développement, de conception et de marketing
Clément F. - Chargé de projet Chatbot

Les avantages et inconvénients

Pour Clément F., le côté le plus positif du métier de Chargé de projet Chatbot « est directement lié aux évolutions de l’IA. Avec les améliorations qui se produisent à un rythme exponentiel, nous avons la perspective de faire faire un vrai bond en avant aux outils que nous avons l’habitude de créer. Les années en cours marqueront réellement une rupture, à mon sens, et nous sommes en train de vivre une des périodes les plus stimulantes pour les concepteurs et gestionnaires de chatbots. On sort d’une certaine routine où les avancées technologiques étaient existantes, sans être impressionnantes ». Selon ce spécialiste engagé depuis trois ans sur cette voie, il y aura peut-être même « un petit rebond côté salaires, puisque nous allons devoir mettre un coup d’accélérateur en matière de connaissances et de mise à jour des savoirs ». 

Pour lui, l’inconvénient du métier tient justement à la possibilité d’une certaine monotonie.

Certes, un Chargé de projet Chatbot peut naviguer entre des dizaines et des dizaines de secteurs différents, mais le produit reste toujours le même. On pense différemment les architectures, les chemins de progression et de connexion sur lesquels est basé l’outil – aucun chatbot ne répond aux même questions –, mais le mécanisme général a tendance à rester le même. La mission n’en reste pas moins très intéressante. On trouve la répétition dans de nombreux métiers ! Et chaque structure de chatbot a ses petites particularités. Le secret, pour ne pas se lasser, est d’aborder chaque mission comme un jeu !
Clément F. - Chargé de projet Chatbot
01010011 01101001 00100000 01110100 01110101 00100000 01100101 01110011 00100000 01101001 01100011 01101001 00100000 01100011 00100111 01100101 01110011 01110100 00100000 01110001 01110101 01100101 00100000 01110100 01110101 00100000 01100011 01101000 01100101 01110010 01100011 01101000 01100101 01110011 00100000 01110001 01110101 01100101 01101100 01110001 01110101 01100101 00100000 01100011 01101000 01101111 01110011 01100101 00101110 00100000 01010110 01100001 00100000 01110110 01101111 01101001 01110010 00100000 01100100 01100001 01101110 01110011 00100000 01101100 01100101 00100000 01100011 01101111 01100100 01100101 00100000 01110011 01101111 01110101 01110010 01100011 01100101 00101110

Devenir Chargé de projet Chatbot

Quelles sont les missions du Chargé de projet Chatbot ?

Le Chargé de projet Chatbot doit mener plusieurs étapes clés dans un projet : - Définir les objectifs et la portée du projet avec les parties prenantes. - Gérer le projet dans sa globalité, de la planification au déploiement et à la maintenance. - Coordonner les équipes multidisciplinaires et assurer une communication fluide. - Analyser les besoins des utilisateurs pour concevoir un chatbot adapté. - Concevoir l'architecture du chatbot, incluant les flux de conversation et l'interface utilisateur. - Tester et optimiser le chatbot en continu, en se basant sur les retours des utilisateurs. Le Chargé de projet peut également assurer des formations et fournir un support technique aux équipes internes et aux utilisateurs finaux.

Quel est le salaire du Chargé de projet Chatbot ?

Le salaire d'un Chargé de projet Chatbot varie selon l'expérience : - Débutant : 30 000 à 40 000 euros bruts par an (2 500 à 3 300 euros bruts par mois). - Avec 3 ans d'expérience : jusqu'à 4 160 euros bruts par mois (50 000 euros bruts par an). - Confirmé (5 ans et plus) : jusqu'à 5 000 euros bruts par mois (60 000 euros bruts par an pour les postes à responsabilités élevées).

Quel niveau d’étude pour devenir Chargé de projet Chatbot ?

Pour devenir Chargé de projet Chatbot, un niveau Bac +5 est généralement requis, mais des recrutements à Bac +3 sont parfois possibles, sous réserve d'une réussite académique solide ou d'une expérience significative en stage ou en alternance.

Quel Bac choisir ?

Il est conseillé de suivre un programme dans le domaine du Bac Scientifique pour devenir Chargé de projet Chatbot.

Quelle est la formation pour devenir Chargé de projet Chatbot ?

Guardia Cybersecurity School offre un programme de Bachelor de trois ans (niveau 6 du RNCP) comprenant huit modules couvrant les fondamentaux de la cybersécurité et de la gestion des systèmes d'information. En complément, l'école propose un programme MSc en expert en cybersécurité (niveau 7 du RNCP), qui répond de manière exhaustive aux exigences en matière de cybersécurité pour les entreprises et les institutions.

metiers-proche-bg

Métiers proches de Chargé de projet Chatbot

Continuez vos recherches autour des métiers de la cybersécurité :